Coca-Cola Pays-Bas aux prises avec de gros problèmes ICT

30/04/07 à 00:00 - Mise à jour à 29/04/07 à 23:59

Source: Datanews

La mise en oeuvre d'un nouveau système ICT est la cause des problèmes de livraison que Coca-Cola Payas-Bas connaît depuis une semaine et demie. Résultat: de nombreux magasins se retrouvent sans Coca-Cola, Fanta et Sprite.

Selon le fabricant de boissons rafraîchissantes, le hic concerne principalement la gestion des stocks et l'enregistrement des commandes dans l'usine de Dongen (Pays-Bas). Guido van Alphen, porte-parole, commente brièvement la situation: "Conjointement avec nous, le fournisseur ICT est occupé depuis pas mal de temps déjà à développer et implémenter le nouveau système. Grâce à ce dernier, nous entendons offrir un niveau de service supérieur à nos clients. Il y a deux semaines, nous avons commencé à utiliser l'application. Les problèmes se sont manifestés après quelques jours et ne sont toujours pas résolus."Van Alphen préfère ne pas révéler le nom du fournisseur ICT, ni les coûts provoqués par ces problèmes, ni qui va les payer: "La question de la culpabilité n'est pas la priorité. Le plus important, c'est que toutes les parties concernées collaborent à présent à une solution."Malgré cela, les problèmes persistent. A cause de la chaleur et du jour férié de la fête de la Reine, il y a une forte demande de boissons fraîches aux Pays-Bas. Pour assurer les livraisons, Coca-Cola Nederland recourt temporairement aux points de distribution des pays voisins. L'entreprise espère fournir les commandes en retard aussi rapidement que possible.L'objectif est par ailleurs que Coca-Cola étende en fin de compte à toute l'Europe le système implémenté aux Pays-Bas.

Nos partenaires