Cloud: plus de risques que d'avantages

24/04/10 à 17:02 - Mise à jour à 17:02

Source: Datanews

La première enquête 'IT Risk/Reward Barometer' de l'Isaca montre que les départements informatiques identifient plus de risques que d'avantages à une infrastructure cloud.

La première enquête 'IT Risk/Reward Barometer' de l'Isaca montre que les départements informatiques identifient plus de risques que d'avantages à une infrastructure cloud.

Les membre de l'Isaca sont spécialisés dans l'audit de systèmes et de stratégies de sécurité informatique. L'association a interrogé quelque 1.800 professionnels sur leur vision du cloud computing et de sa place dans les entreprises.

Si le cloud suscite un intérêt particulièrement grand aux Etats-Unis, les résultats montrent toutefois que pas moins de 45% des répondants voient dans ce cloud plus d'inconvénients que d'avantages. Et ceux qui veulent néanmoins se tourner vers le cloud ne sont que 10% à l'envisager pour des applications critiques. Tandis que 15% estiment que le cloud est acceptable pour des services à faible niveau de service.

Ces réticences sont encore amplifiées par les doutes émis par les répondants quant à l'intégration de la gestion des risques IT dans la stratégie globale de gestion des risques de leur entreprise.

Seuls 22% des répondants considèrent cette intégration comme possible. Le principal obstacle à une approche plus concrète est la compression des budgets (pour 44% des répondants), même si le cloud est perçu comme important pour se conformer à des obligations sectorielles ou législatives (pour 28% l'incitant principal).

L'écart entre la gestion des risques IT et d'entreprise est d'ailleurs confirmé par le dossier BCM proposé dans ce numéro (page 12 et suivantes) qui montre que l'ICT doit s'efforcer de s'inscrire davantage dans l'approche de continuité de l'organisation.

Quel est le rapport risques/bénéfices du cloud computing (y compris le SaaS)?

Les avantages prévalent sur les inconvénients 17%Les inconvénients prévalent sur les avantages 45%Les avantages et les inconvénients s'équilibrent 38%

Nos partenaires