Cloud: la flexibilité d'abord

15/04/11 à 11:40 - Mise à jour à 11:40

Source: Datanews

La flexibilité serait la motivation n° 1 de la migration, davantage que l'économie de coûts.

Cloud: la flexibilité d'abord

Selon une étude de Brocade menée auprès d'entreprises européennes, la flexibilité serait la motivation n° 1 de la migration vers le cloud, davantage que l'économie de coûts.

Après avoir interrogé 450 CIO en Europe en début d'année, Brocade conclu que 48% des organisations déploient actuellement des architectures cloud computing et que 31% prévoient de migrer vers le nuage dans les 12 mois à venir. Et parmi les entreprises qui ont déjà déployé une information cloud, 85% anticipent une extension de leur migration.

Quant aux motivations du déploiement du cloud, la moitié des entreprises qui sont dans le cloud évoquent la souplesse, alors que la réduction des coûts d'exploitation et la réduction des dépenses d'investissement ne sont qu'une préoccupation secondaire, pour 16% et 14% des organisations respectivement.

L'étude note encore que 94% des entreprises qui travaillent déjà dans le cloud se déclarent satisfaites des résultats. Et que seulement 12% des entreprises déclarent qu'elles n'envisageront jamais de migrer vers le cloud.

Les trois principales applications aujourd'hui déployées dans le cloud dont la gestion de l'e-mail (41%), la sauvegarde de données et la reprise après sinistre (35%) et le stockage de données (34%).

En savoir plus sur:

Nos partenaires