Clearwire se paie l'entreprise bruxelloise MAC Telecom

07/04/08 à 11:30 - Mise à jour à 11:29

Source: Datanews

Le fournisseur Wimax américain Clearwire a augmenté sa participation minoritaire dans son homologue MAC Telecom à un point tel que l'entreprise bruxelloise lui appartient désormais entièrement.

Le fournisseur Wimax américain Clearwire a augmenté sa participation minoritaire dans son homologue MAC Telecom à un point tel que l'entreprise bruxelloise lui appartient désormais entièrement.

Voilà ce qu'on peut lire dans le journal De Tijd. Clearwire possédait déjà 42 pour cent de MAC Telecom. Le reste des actions était détenu par le bailleur de capital-risque Kensington Capital et par quelques personnes privées. Clearwire fournit l'internet Wimax aux consommateurs bruxellois, gantois, louvanistes et alostois. MAC Telecom fait de même, mais aux entreprises. Le duo collaborait déjà étroitement, mais grâce à cette reprise, Clearwire espère pouvoir regrouper à terme les bandes de fréquences.

Ensemble, les deux entreprises enregistrent (sur base des données de 2006) un chiffre d'affaires de 3,7 millions euros et une perte nette de plus de 8 millions d'euros. La perte est une conséquence d'investissements lourds dans le réseau. Le mois dernier, la maison mère américaine de Clearwire avait augmenté le capital de sa filiale belge de 30 millions d'euros.

Nos partenaires