Clear2Pay démontre le bien-fondé de sa stratégie de croissance

25/05/09 à 10:00 - Mise à jour à 09:59

Source: Datanews

L'entreprise de technologies de paiement Clear2Pay atteindra cette année le seuil de rentabilité et est prête à entrer en Bourse. Un apport de capital de ParticipatieMaatschappij Vlaanderen (PMV) lui permet aussi d'effectuer un nouveau rachat en Chine.

L'entreprise de technologies de paiement Clear2Pay atteindra cette année le seuil de rentabilité et est prête à entrer en Bourse. Un apport de capital de ParticipatieMaatschappij Vlaanderen (PMV) lui permet aussi d'effectuer un nouveau rachat en Chine.

Malgré la crise, le développeur malinois de logiciels Clear2Pay a ces six derniers mois décroché d'importants contrats avec trois banques en vue. Commonwealth Bank of Australia, Banco Santander et Crédit Agricole ont en effet choisi toutes les trois des applications sur la base de la plate-forme Open Payment Framework de Clear2Pay. La valeur des contrats pour Clear2Pay est à chaque fois comprise entre 3 et 15 millions d'euros, déclare Michel Akkermans, chief executive officer, qui dirige l'entreprise conjointement avec le co-fondateur et directeur financier, Jürgen Ingels.

Clear2Pay occupe aujourd'hui quelque 450 personnes et a réalisé l'an dernier un chiffre d'affaires supérieur à 39 millions d'euros. Elle a enregistré un cash-flow négatif de 2 millions après les 7,5 millions d'investissements dans le développement, explique Ingels qui table pour cette année sur un résultat en équilibre.

Jusqu'à présent, plus de 50 millions d'euros ont déjà été injectés dans Clear2Pay, notamment par des financiers externes comme Big Bang Ventures, Intel Capital, Quest for Growth, Iris Capital et Gimv. La direction en contrôle encore et toujours un peu plus de la moitié, ajoute Akkermans.

La croissance doit provenir de rachats. Clear2Pay compte déjà plus de 90 collaborateurs à Shenzhen et reprend à présent aussi ETH à Beijing qui possède de 30 à 35 travailleurs. En mars, Participatiemaatschappij Vlaanderen (PMV) est entrée dans son capital à hauteur d'1 million d'euros. "PMV nous accordera des prêts pour des rachats à l'étranger", déclare Jürgen Ingels. PMV confirme cette information.

Le fait que Clear2Pay reçoive à présent des prêts, signifie que son cash-flow est suffisant pour les rembourser. Clear2Pay peut désormais croître de manière autonome. Michel Akkermans: "L'entreprise est prête à entrer en Bourse, si nous le voulions. Mais étant donné les conditions actuelles du marché, cette possibilité ne figure même pas dans notre plan stratégique pour 2009."

Nos partenaires