Cisco se sépare de 1.000 managers

19/07/11 à 12:29 - Mise à jour à 12:29

Source: Datanews

Cisco opère des coupes sombres dans son top management. 975 vice-presidents ou supérieurs ont été remerciés. Au total, 6.500 collaborateurs seront licenciés. Une usine au Mexique sera également vendue.

Cisco se sépare de 1.000 managers

Cisco opère des coupes sombres dans son top management. 975 vice-presidents ou supérieurs ont été remerciés. Au total, 6.500 collaborateurs seront licenciés. Une usine au Mexique sera également vendue.

Cisco a fait savoir la semaine dernière qu'elle voulait supprimer près de 10.000 emplois. Le CEO de Cisco, John Chambers, devait expliquer le tout lors d'une présentation des chiffres du 4ème trimestre à la mi-août, mais hier, il a envoyé lui-même un communiqué de presse avec plus de détails. Cisco se sépare au total de 11.500 collaborateurs, soit 16% de l'ensemble des effectifs.

Parmi ceux-ci figurent 5.000 emplois d'une usine de décodeurs au Mexique, qui sera vendue à Foxcon. 4.400 collaborateurs seront licenciés, 2.100 opteront pour un départ volontaire à la retraite. Cisco déboursera dans ce cadre 1,3 milliard de dollars.

Singulièrement, John Chambers coupe tout particulièrement dans les postes de direction, puisque 975 vice presidents ou supérieurs sont remerciés. Cisco veut réduire les coûts opérationnels de 1 milliard de dollars. On ignore encore si la restructuration aura aussi un impact sur les activités en Belgique. "Je ne peux fournir aucun commentaire," indique Pol Van Biervliet, Belux managing director. "Il faut attendre l'annonce des résultats du 4ème trimestre." Cisco compte 600 collaborateurs à Diegem et 200 à Courtrai.

En savoir plus sur:

Nos partenaires