Cisco rompt ses relations avec ZTE

09/10/12 à 12:30 - Mise à jour à 12:30

Source: Datanews

ZTE aurait vendu de l'équipement Cisco à l'Iran.

Cisco rompt ses relations avec ZTE

ZTE aurait vendu de l'équipement Cisco à l'Iran.

Nouveau coup dur pour le fournisseur chinois d'équipement télécom ZTE après les accusations d'espionnage formulées par le parlement américain à son égard: son homologue dans le secteur Cisco a en effet rompu ses relations avec ZTE suite à la vente par cette dernière d'équipement Cisco à l'Iran. Les Etats-Unis ont en effet imposé un embargo sur ce pays.

Plus tôt cette année, l'agence de presse Reuters avait déjà révélé que de l'équipement Cisco - mais aussi du matériel d'autres géants ICT américains - était fourni par ZTE à l'Iran. Depuis lors, des enquêtes étaient en cours de la part des entreprises concernées, mais aussi de celle du ministère américain du commerce, d'une commission parlementaire et du FBI. Ces sept dernières années, ZTE avait certes conclu un accord de distribution avec Cisco pour l'Asie, à l'exception du Japon et du Moyen-Orient.

Les enquêtes semblent confirmer les révélations de Reuters car hier, Cisco a annoncé "interrompre toute relation en cours avec ZTE". ZTE se dit à présent "très préoccupée par cette affaire" et qu'elle "négocie actuellement avec Cisco". L'entreprise collaborerait aussi avec les autorités américaines à propos de la question iranienne.

En savoir plus sur:

Nos partenaires