Cisco remettrait en question le rachat de Tandberg

03/11/09 à 11:40 - Mise à jour à 11:39

Source: Datanews

Un groupe d'actionnaires de l'entreprise norvégienne de visioconférence Tandberg n'accepte pas l'offre de rachat faite par Cisco. Cette dernière réagit en augmentant la pression.

Un groupe d'actionnaires de l'entreprise norvégienne de visioconférence Tandberg n'accepte pas l'offre de rachat faite par Cisco. Cette dernière réagit en augmentant la pression.

Le mois dernier, Cisco avait lancé une offre de plus de 3 milliards de dollars sur Tandberg. Mais un groupe, qui représente 24 pour cent des actionnaires, juge l'offre trop basse et ne souhaite pas encore vendre. Cisco a cependant fait monter la pression en ébruitant que si, après son offre, elle ne met pas la main sur 90 pour cent des actions de Tandberg, elle renoncera purement et simplement au rachat.

Des analystes ont toutefois déclaré à l'agence de presse Bloomberg qu'il est très peu problable que Cisco laisse tomber comme cela Tandberg. Il y a donc de fortes chances pour qu'une offre revue à la hausse soit lancée.

Nos partenaires