Cisco rachète Pure Digital

20/03/09 à 10:20 - Mise à jour à 10:19

Source: Datanews

Cisco Systems versera 590 millions de dollars en actions pour reprendre le fabricant de caméscopes mobiles.

Cisco Systems versera 590 millions de dollars en actions pour reprendre le fabricant de caméscopes mobiles.

Pure Digital Technologies, dont le siège central se trouve à San Francisco, construit les petits appareils populaires Flip Video. Il s'agit là de mini-caméscopes assez bon marché équipés d'un connecteur USB permettant un échange rapide de vidéos. Plus de 2 millions d'appareils Flip Video ont déjà été vendus. Récemment, l'entreprise a également lancé la Flip MinoHD, une caméra haute définition ultraportable. Fin de l'an dernier, Deloitte avait désigné Pure Digital Technologies comme l'entreprise IT à la croissance la plus rapide, affichant une hausse de chiffre d'affaires de pas moins de 4.4667 pour cent sur 5 ans. Pour 2008, son chiffre d'affaires est estimé à 150 millions d'euros.

Ce rachat est l'un des plus importants de l'histoire du marché à la consommation pour Cisco, plus important encore que ce qu'elle avait déboursé (500 millions de dollars) pour acquérir le fabricant de routeurs à la consommation, Linksys, en 2005. Cette année là, Cisco avait aussi repris le fabricant de décodeurs interactifs (settopboxes) Scientific Atlanta pour 6,9 milliards de dollars. Ce rachat-ci est cependant le premier dans le domaine de l'électronique pour consommateurs pure, puisque Linksys et Scientific Atlanta construisaient encore et toujours des produits de réseau.

La reprise devrait être entérinée à la mi-juillet de cette année. Pure Digital fera alors partie du Cisco Consumer Business Group, auquel appartient notamment aussi Linksys. Jonathan Kaplan, CEO et chairman de Pure Digital, sera le general manager de cette entité. Pour convaincre le personnel de Pure Digital de ne pas s'en aller, Cisco a prévu 15 millions d'euros de primes en sus du prix de rachat.

Nos partenaires