Cisco prolonge le SDN sur tout le réseau

28/01/14 à 17:43 - Mise à jour à 17:43

Source: Datanews

Grâce à un nouveau 'application policy infrastructure controller' (APIC), Cisco entend désormais offrir les possibilités SDN du centre de données, via le WAN, jusqu'à la partie access.

Cisco prolonge le SDN sur tout le réseau

Grâce à un nouveau 'application policy infrastructure controller' (APIC), Cisco entend désormais offrir les possibilités SDN du centre de données, via le WAN, jusqu'à la partie access.

Lors de la journée d'ouverture de la conférence des utilisateurs Cisco Live organisée à Milan, le spécialiste des réseaux avait, tradition oblige, un certain nombre d'annonces à faire. Le fil rouge à travers toutes ces annonces était 'l'internet of everything' auquel l'entreprise souhaite se préparer. Pour proposer à terme de manière encore performante à l'utilisateur final des applications exigeantes, une nouvelle approche du réseau s'impose, selon Cisco. Tout tourne ici autour de la 'programmability', alias les possibilités de 'Software Defined Networking' (SDN). Jusque tout récemment, le SDN était surtout présent dans le centre de données, mais Cisco envisage maintenant de prolonger cette fonctionnalité au 'Wide Area Network' (WAN) et aux réseaux d'accès proprement dits. "Le modèle de réseau traditionnel à trois couches ne suffit pas pour 'l'internet of everything'", a déclaré Rob Lloyd (photo), président dévelopment & sales chez Cisco.

APIC

Concrètement, l'entreprise étoffe son portefeuille d''application-centric infrastructure' avec un module 'application policy infrastructure controller' (APIC), afin d'ajouter des fonctions SDN aux portions WAN et access. "Pour nous, cet APIC représente en quelque sorte un SDN++: la base est le standard SDN ouvert, mais nous fournirons des compléments par-dessus", a ajouté Lloyd. Via cet APIC, les départements IT pourront avoir une vision complète de leurs réseaux et automatiser une foule de tâches pour lesquelles du travail de programmation manuel s'avérait nécessaire jusqu'à présent. "Le fait que nous appliquions une politique unique dans tout le réseau, fera en sorte que les départements IT pourront aussi réserver pas mal de temps pour d'autres travaux", a indiqué Rob Soderberry, general manager de l'enterprise networking group chez Cisco.

InterCloudEn outre, Cisco a également annoncé entre autres InterCloud, destiné à associer en toute sécurité plusieurs nuages: tant des nuages publics que privés et hybrides de, disons, BT, Microsoft (Windows Azure) ou Amazon Web Services. Lors de sa présentation, Cisco a encore mis l'accent sur le fait qu'il existe un vaste écosystème autour d'APIC et d'InterCloud. EMC, Citrix, NetApp, Rackspace, VCE et Zerto notamment supporteront la technologie.

Zeus Kerravala de ZK Research estime que le véritable impact de cette annonce ne se fera sentir que dans quelques années: "La complexité sous-jacente dans les réseaux est éliminée grâce à l'APIC. Il est en cela comparable au code HTML pour les sites web. L'invention du HTML y a également apporté pas mal de simplifications. L'on y travaille beaucoup avec des modèles", a encore expliqué Kerravala.

En savoir plus sur:

Nos partenaires