Cisco licencie six mille personnes

14/08/14 à 12:36 - Mise à jour à 12:36

Source: Datanews

Les résultats de Cisco ne sont pas spectaculaires certes, mais quand même meilleurs que ce que le marché attendait. Pourtant, l'entreprise n'hésite pas à se séparer de six mille collaborateurs, même si ce n'est pas pour réaliser des réductions de coût, selon elle.

Cisco licencie six mille personnes

© Cisco

Les résultats de Cisco ne sont pas spectaculaires certes, mais quand même meilleurs que ce que le marché attendait. Pourtant, l'entreprise n'hésite pas à se séparer de six mille collaborateurs, même si ce n'est pas pour réaliser des réductions de coût, selon elle.

Le spécialiste américain des réseaux a enregistré lors du quatrième trimestre de son année fiscale un chiffre d'affaires de 12,4 milliards de dollars (-0,5% sur une base annuelle). Son bénéfice a été de 2,2 milliards de dollars, soit un pour cent de moins que durant la même période de l'année dernière.

Les choses ne se passent donc pas vraiment mal pour Cisco, mais l'entreprise éprouve néanmoins des difficultés à croître sur les marchés émergents et à vendre aux entreprises de câblage et à d'autres fournisseurs encore. En même temps que ses résultats, Cisco a également annoncé vouloir se séparer de 6.000 de ses 74.000 collaborateurs.

Son CEO, John Chambers, relativise toutefois ce nombre. "Nous clôturerons cette année avec les mêmes effectifs que ceux avec lesquels nous l'avons démarrée", a-t-il déclaré dans le Wall Street Journal dans le cadre d'une explication des résultats de son entreprise. Chambers entend aussi engager plus de personnel dans les divisions centres de données, software, sécurité et nuage.

Il n'a pas précisé vraiment où le couperet allait tomber, mais le journal suppose que cela concernera surtout des segments qui tournent moins bien pour l'instant. Et de citer l'exemple du personnel de vente dans des zones peu performantes.

Il y a un an, Cisco avait déjà tenu pareil discours. A l'époque, l'entreprise avait annoncé le licenciement de quatre mille personnes.

En savoir plus sur:

Nos partenaires