Cisco lance une offre UCS pour les PME

04/09/14 à 17:01 - Mise à jour à 17:01

Source: Datanews

Cisco étend sa gamme 'unified computing system' (UCS) et introduit avec UCS Mini également une offre à la mesure des entreprises plus modestes.

Cisco lance une offre UCS pour les PME

Cinq ans après le lancement de la gamme 'unified computing system', l'entreprise de réseaux Cisco l'étoffe de manière importante. Cela va évidemment de pair avec une mise à niveau technologique comme un rafraîchissement des CPU d'Intel: la quatrième génération déjà des serveurs 'blades' UCS. Le logiciel de gestion bout à bout de tous les composants dans un centre de données (UCS Director) est en outre lui aussi revu de fond en comble, et il va de soi que de nouveaux serveurs sont également lancés.

Nouvelle série M

La nouvelle série M est une gamme de type modulaire qui devrait offrir une réponse aux nouvelles exigences en charge de travail chez les clients. Il s'agit de 'cloud-scale computing for analytics'. "Dans ce secteur, l'on a besoin de plusieurs serveurs pour pouvoir faire tourner une seule application pour différents clients. Cette solution de type modulaire est notre réponse à cette question", déclare Hugues De Pra, head of architecture, data center & virtualisation chez Cisco BeLux. "Le côté novateur ici, c'est que l'on peut grâce à notre carte interface virtuelle 'mapper' exactement entre le puissance de calcul dont a besoin un CPU et la capacité que le réseau et le stockage peuvent fournir", selon De Pra.

Cette approche modulaire devrait engendrer d'importantes économies en énergie et en coûts, mais aussi une réduction de la taille physique et la présence de nettement moins de câbles dans un centre de données. Cette offre est dès lors aussi principalement destinée aux centres de données de plus grande taille, ainsi qu'aux fournisseurs et outsourcers 'cloud'.

Mieux desservir les PME

Pour notre pays, c'est surtout l'introduction d'UCS Mini qui est importante. "Nombre de nos PME clientes veulent se lancer avec peu de serveurs et ne sont pas prêtes à directement investir dans une structure complète. Par ailleurs, elles aspirent à la flexibilité de nos solutions serveurs UCS. Avec UCS Mini, nous pouvons à présent la leur offrir", explique De Pra.

Jusqu'il y a peu, les PME étaient obligées d'acquérir deux contrôleurs externes même pour un nombre réduit de serveurs, ce qui représentait un coût supplémentaire et exigeait un surplus d'espace physique dans le centre de données. Ces contrôleurs sont à présent intégrés à UCS Mini. Une PME cliente peut en d'autres mots démarrer à présent avec un seul UCS Mini comprenant tant le réseau, la partie 'computing', le stockage que la virtualisation, et pouvant aller jusqu'à 8 'blades'. "Pour de nombreuses PME, c'est déjà plus que suffisant. Même si elles peuvent évidemment travailler avec deux châssis et migrer ainsi vers davantage de serveurs", toujours selon De Pra.

IDC place actuellement Cisco à la deuxième place mondiale en matière de serveurs lames x86 - y compris en Belgique, selon De Pra. Aux Etats-Unis, Cisco est aujourd'hui devenue le numéro un en serveurs blade en termes de chiffre d'affaires. En termes de quantités expédiées, HP reste le plus grand. "Lorsqu'il y a cinq ans, nous avons lancé UCS, nous n'étions encore nulle part. Durant tout ce temps, nous avons quand même effectué un bien beau parcours", conclut Hugues De Pra.

En savoir plus sur:

Nos partenaires