Cisco exploite l'incertitude qui plane sur HP

04/10/11 à 12:57 - Mise à jour à 12:57

Source: Datanews

Cisco écrit dans un mémo interne adressé à ses collaborateurs que l'entreprise doit profiter du projet de HP de vendre sa division PC. Selon le mémo, cette démarche de HP va se traduire non seulement par une érosion des marges, mais aussi par des augmentations de prix des produits HP, dont les solutions réseautiques.

Cisco exploite l'incertitude qui plane sur HP

Cisco écrit dans un mémo interne adressé à ses collaborateurs que l'entreprise doit profiter du projet de HP de vendre sa division PC. Selon le mémo, cette démarche de HP va se traduire non seulement par une érosion des marges, mais aussi par des augmentations de prix des produits HP, dont les solutions réseautiques.

Cisco affirme dans son mémo que la marque HP sortira affaiblie de la vente de sa division PC. Les fournisseurs de services ICT de HP enregistreraient également une réduction de leurs marges, du fait qu'ils seraient mis sous pression, peut-on lire dans le document Cisco intitulé 'HP's PC Business Divestiture - Cisco Internal Perspective'.

Le document, qui est tombé entre les mains du magazine américain spécialisé CRN, compte huit pages et a été écrit par la Strategic Marketing Team de Cisco. Il a été ensuite transféré au responsable des ventes chez Cisco, Rob Lloyd. Celui-ci y invite ses collaborateurs dans tous les pays 'à profiter de l'incertitude qui plane sur HP'.

Dans le mémo, l'on peut aussi lire que HP sous la direction Mark Hurd a pu faire de bonnes affaires en raison d'une stratégie faites d'intrigues. Il y est question de faibles coûts dans le canal de livraison (supply chain), d'une vente combinée avec d'autres produits HP et de desservir un large segment du marché.

Si la division PC est vendue, le canal de livraison s'en trouvera réduit, affirme Cisco. En outre, il semble, selon Cisco, que la nouvelle CEO de HP, Meg Whitman, entend poursuivre la politique d'Apotheker, à savoir vendre la division PC et racheter l'éditeur britannique de logiciels Autonomy pour 10,3 milliards de dollars.

Deux marques

Cisco et HP s'abstiennent de tout commentaire sur le mémo, mais Cisco déclare par ailleurs qu'elle va concurrencer plus intensivement HP. C'est nécessaire pour le spécialiste des réseaux, car HP lui 'chipe' toujours plus de parts de marché. Cela est dû au fait que les clients optent toujours plus souvent pour deux marques, ce qui leur permet de négocier des réductions. En outre, HP se targue de fournir des produits de réseau économiques avec des standards ouverts.

En savoir plus sur:

Nos partenaires