Cisco et Dell, les sauveurs du marché des serveurs

03/12/14 à 13:48 - Mise à jour à 13:48

Source: Datanews

Le marché ouest-occidental des serveurs fait un peu mieux que la moyenne mondiale. Parmi les vendeurs, c'est surtout Cisco qui progresse, mais l'on distingue l'arrivée d'acteurs moins connus.

Cisco et Dell, les sauveurs du marché des serveurs

Un pour cent. Telle est, selon les analystes de Gartner, la croissance mondiale enregistrée au troisième trimestre de cette année au niveau des ventes de serveurs. Le chiffre d'affaires a grimpé d'1,7 pour cent. Mais l'on n'observe aucune tendance internationale. L'Amérique du Nord et l'Asie sont en croissance, alors que l'Europe de l'Est, l'Afrique/Moyen-Orient et l'Amérique latine sont en recul.

Quant au marché des serveurs ouest-européen, il a progressé de deux pour cent (en volume) et de 3,8 pour cent (en chiffre d'affaires), soit un peu mieux que le reste du monde. Gartner attribue ces différences locales aux conditions économiques. La croissance en Amérique du Nord et en Asie est aussi due à ce qu'on appelle en jargon les entreprises 'hyperscale' qui y sont établies. Ce sont des entreprises qui investissent actuellement dans de l'équipement supplémentaire.

Classement

Du côté des vendeurs, HP reste le numéro un du marché malgré un recul de son chiffre d'affaires de 0,9 pour cent à 3,374 millions de dollars. IBM occupe toujours la deuxième place, mais enregistre une baisse de dix-sept pour cent de son chiffre d'affaires. Le top cinq est complété par Dell, Cisco et Oracle. Ici, ce qui est surtout étonnant, c'est que Cisco progresse de trente pour cent d'une année à l'autre. Avec 6,2 pour cent de part de marché, l'entreprise est certes encore loin d'une place dans le top trois, mais en un an, elle a engrangé quelque 180 millions de dollars de plus sur le marché des serveurs. Cisco et Dell sont du reste les deux seuls à croître.

Gartner worldwide server vendor revenue/shipments Q3 2014

Gartner worldwide server vendor revenue/shipments Q3 2014 © Gartner/PVL

Ce qui est intéressant à savoir, c'est que le top cinq sur base du nombre de serveurs, est différent. HP demeure à la première place, mais est suivie par Dell et par IBM. Cette fois, ce sont Huawei et Inspur Electronics qui se classent 4ème et 5ème. Deux acteurs moins connus donc qui enregistrent une croissance respective de 34,3 et de 81,9 pour cent sur une base annuelle.

Si l'on considère le type de serveur, les modèles X86 progressent d'1,2 pour cent (en volume) et de 7,4 pour cent (en chiffre d'affaires) au niveau mondial. Les systèmes RISC/Itanium Unix régressent, eux, de 17,1 pour cent (en volume) et de 0,8 pour cent (en chiffre d'affaires).

En savoir plus sur:

Nos partenaires