Cisco attaque Apple en justice pour 'iPhone'

11/01/07 à 00:00 - Mise à jour à 10/01/07 à 23:59

Source: Datanews

Ce n'est pas vraiment une surprise. Mais pourquoi donc Steve Jobs n'avait-il pas déposé la marque iPhone ?! Trop tard. Constatant que les discussions en cours n'ont pas abouti, Cisco est passé à l'attaque.

L'information est 'tombée' lors de la clôture de la Bourse à Wall Street : Cisco, qui avait déposé la marque 'iPhone' dès 2000, a eu des discussions avec Apple qui vient de lancer son téléphone 'iPhone'. Mais visiblement, les discussions ont mal tourné !Le groupe de John Chambers a fait savoir ce 10 janvier au soir, le lendemain du très médiatique lancement du 'smartphone' d'Apple, qu'il portait plainte auprès du tribunal du district nord de Californie.Suite au dépôt de la marque par Cisco, ce dernier aurait cherché un terrain d'entente où Apple aurait reconnu des droits. Or, les discussions n'ont pas abouti. Etonnamment, la firme de Steve Jobs a choisi d'aller au 'clash' sans que l'on sache très bien quels pouvaient être ses arguments."Cisco est entré dans des négociations avec Apple en toute bonne foi, après qu'Apple a, à plusieurs reprises, demandé l'autorisation d'utiliser le nom iPhone", explique Mark Chandler, membre du conseil d'administration de Cisco."Il ne fait aucun doute que le nouveau terminal téléphonique d'Apple est très séduisant, mais ils ne devraient pas utiliser ce nom sans notre accord".Il est vrai qu'en la matière Cisco, depuis six ans propriétaire de la marque iPhone, est dans son droit. Le géant des réseaux n'a d'ailleurs pas manqué de devancer Apple en l'exploitant comme nom d'un téléphone internet fabriqué par sa filiale Linksys et présenté quelques jours auparavant.Dans ces conditions, et avec la position très ferme de Cisco - ré-affirmée par le lancement de l'iPhone de Linksys qui occupe clairement le terrain avec son nom - on a du mal à comprendre la stratégie d'Apple ? D'autant que la presse a largement médiatisé l'affaire et s'est interrogée sur le futur nom de l'Apple Phone...Quant à l'argument d'Apple qui différencie le téléphone 'internet' iPhone de Linksys de son téléphone mobile baladeur numérique iPhone, il n'est pas certain que les juges mesurent la différence, car au final ce sont bien deux téléphones qui portent le même nom, dont un avec une légitimité juridique...Les négociations entre les deux groupes semblent avoir abouti à un impasse. Et Cisco a demandé à la justice américaine d'interdire à Apple d'utiliser le nom 'iPhone'... sur le territoire américain !

Nos partenaires