Cipal développe une banque de données locale des entrepreneurs

16/09/10 à 10:52 - Mise à jour à 10:52

Source: Datanews

L'organisation de services IT flamande Cipal entend, grâce au projet EFRO Iris, rapprocher numériquement les administrations communales et les entrepreneurs anversois.

Cipal développe une banque de données locale des entrepreneurs

L'organisation de services IT flamande Cipal entend, grâce au projet EFRO Iris, rapprocher numériquement les administrations communales et les entrepreneurs anversois.

Le projet Iris découle du besoin d'un instrument de travail local en vue de collecter, gérer et utiliser les données d'entreprise complètes, correctes et actuelles. "La VKBO (Verrijkte Kruispuntbank voor Ondernemingen, alias la banque-carrefour enrichie des entreprises) est une base importante pour chaque banque de données d'entreprises", affirme Cipal dans un communiqué de presse, "mais à côté des données authentifiées de la VKBO, qui ne peuvent être adaptées par les villes et les communes, les autorités locales ont souvent besoin de tenir à jour des informations supplémentaires sur les entrepreneurs."

Cipal entend par conséquent dans Iris combiner les données professionnelles émanant de la VKBO avec les compléments des communes et de l'entrepreneur lui-même. Le projet ne concerne provisoirement que la province d'Anvers. Cipal met aussi au point une application pour permettre aux fonctionnaires communaux d'utiliser les informations de cette banque de données. Cipal elle-même qualifie Iris "de zone de contact numérique entre les entrepreneurs et les administrations communales".

Iris est un projet subsidié par l'Europese Fonds voor Regionale Ontwikkeling (EFRO) et par le gouvernement flamand. D'EFRO, Cipal reçoit 562.240 euros et du gouvernement flamand un cofinancement de 632.520 euros. Cipal investit elle-même 210.840 euros dans ce projet.

En automne 2011, Cipal envisage une première version test d'Iris intégrant les fonctionnalités voulues qui pourront être expérimentées, afin que l'implémentation puisse démarrer en 2012.

En savoir plus sur:

Nos partenaires