Cine Pedia en plein tournage d'un réseau social pour cinéphiles

13/02/14 à 14:26 - Mise à jour à 14:26

Source: Datanews

Cine-pedia.com, lancé fin janvier, se présente comme "encyclopédie participative du cinéma". Un positionnement très ambitieux quand on sait que le site répertorie pour l'instant 1300 fiches de film. IMDB n'a pas (encore) de souci à se faire ...

Cine Pedia en plein tournage d'un réseau social pour cinéphiles

Cine-pedia.com, lancé fin janvier, se présente comme "encyclopédie participative du cinéma". Un positionnement très ambitieux quand on sait que le site répertorie pour l'instant 1300 fiches de film. IMDB n'a pas (encore) de souci à se faire ...

Le cofondateur Jean D'Alessandro reconnaît lui-même que le terme "encyclopédie" est trompeur pour désigner ce qui n'est encore qu'un chantier. "Nous nous voyons plutôt comme un facebook ou LinkedIn pour cinéphiles que comme un Wikipedia du cinéma". S'il veut devenir LE réseau social des cinéphiles, le site a néanmoins besoin d'un contenu riche, pour espérer créer un effet boule de neige.

Bons d'achats

Pour attirer les contributeurs (déjà plus de 500, plus ou moins assidus), Cine Pedia pratique un système de points : chaque fiche rédigée (synopsis de film, note sur un réalisateur, anecdote de tournage, etc.) donne droit à un certain nombre de points, eux-mêmes convertibles en bons d'achats sur la boutique de Cine Pedia. Il s'agit en fait pour l'instant d'une interface avec le magasin en ligne action-promotion.com. Le site mise par ailleurs sur la visibilité offerte à chaque membre/contributeur.

"Le nom du contributeur renvoie vers une fiche personnelle avec éventuellement un lien vers un compte Facebook ou Twitter ou un site web professionnel. Nous n'avons aucun problème à ce que des contributeurs qui sont par ailleurs chef d'entreprise ou indépendant fassent leur publicité personnelle. Du moment qu'il partage la même passion du cinéma," explique Jean D'Alessandro. Le site se voit aussi comme un tremplin pour de jeunes réalisateurs.

L'accès est entièrement gratuit pour tout visiteur et contributeur, en ce compris les déjà nombreux partenaires, notamment organisateurs de festivals. Ceux-ci reçoivent même des espaces publicitaires gratuits sur Cine Pedia en fonction du nombre de membres qu'ils y amènent. Le modèle de revenus du site passe donc exclusivement par la publicité, en direct et via Google Adwords, et par une commission sur les ventes de la boutique. Celle-ci, pour l'instant un peu fourre-tout, a pour vocation d'offrir de plus en plus de produits orientés cinéma.

Le prestataire technologique de Cine Pedia est en fait Web Solution Way, une agence web créée il y a une dizaine d'années par Jean D'Alessandro et son épouse Myriam Vanhaeren. "Nous souhaitions mettre en valeur notre expertise en référencement (SEO) et développement web, spécifiquement en 'responsive design' et solutions open source, à travers un projet parallèle de type réseau social. Notre passion pour le cinéma a fait le reste."

MeusInvest et Wallimage

Ce "side project" sur fonds propres (environ 100.000 euros) a pris une tournure plus formelle il y a quelques mois, lorsque les fonds d'investissements Meusinvest et Wallimage ont chacun pris une participation de 23% (apport d'environ 20.000 eurs chacun) dans la société VirtuOs SA, créée pour l'occasion.

Le business plan de Cine Pedia, validé par la structure d'accompagnement publique CIDE-Socran à Liège, mise sur un début de rentabilité au printemps 2015. Disponible en français, néerlandais et anglais, le site compte sur le marketing viral et le bon accueil des professionnels du cinéma pour se faire connaître en Belgique bien sûr, mais aussi en France, au Canada et en Suisse.

Passeport

Nom : Cine Pedia (VirtuOs SA)
Siège social : Vinalmont (Huy)
Date de création : 2013
Effectifs : 2 personnes à temps plein
Capitaux : environ 100.000 euros sur fonds propres et quelque 40.000 euros via les prises de participation de MeusInvest et Wallimage



En savoir plus sur:

Nos partenaires