Child Focus inaugure Child Alert, une plate-forme d'avis urgents

14/02/11 à 10:37 - Mise à jour à 10:37

Source: Datanews

Un site Internet dédié et un système d'alerte via SMS et courriel devraient désormais permettre à Child Focus de mobiliser plus rapidement un nombre accru de volontaires (institutionnels, entreprises ou simples citoyens) lors de disparitions d'enfants particulièrement alarmantes.

Child Focus inaugure Child Alert, une plate-forme d'avis urgents

Un site Internet dédié et un système d'alerte via SMS et courriel devraient désormais permettre à Child Focus de mobiliser plus rapidement un nombre accru de volontaires (institutionnels, entreprises ou simples citoyens) lors de disparitions d'enfants particulièrement alarmantes.

Child Focus dévoile aujourd'hui Child Alert, sa nouvelle plate-forme de notification de "cas exceptionnels" de disparitions d'enfants. Autrement dit, des disparitions à caractère particulièrement préoccupant, "où la vie de l'enfant court un danger immédiat". Exemples: un enlèvement, un enfant qui a besoin d'un médicament, qui disparaît par grand froid...

La solution mise en oeuvre vise à alerter en un minimum de temps un maximum de personnes qui se sont préalablement engagées à agir. Pour ce faire, un site spécial (www.childalert.be) et une solution d'alerte via SMS et courriel ont été mis en oeuvre.

La solution a été développée et intégrée par Ordina, sur base d'une solution SharePoint 2010 qui distribuera l'information, sous diverses formes, aux destinataires, qu'il s'agisse des médias, des gestionnaires des autoroutes des 3 Régions (pour affichage sur les panneaux routiers), d'entreprises ou de simples citoyens. Tout citoyen intéressé à agir, de quelque manière que ce soit, pourra s'inscrire via le site Internet (double opt-in), donnant ainsi à Child Focus l'autorisation de lui faire parvenir les avis de disparition par SMS ou courriel. Les informations détaillées seront consultables sur le site. Des bannières informatives pourront y être téléchargées par les entreprises ou des particuliers disposant d'un site ou d'un blog.

Pour la diffusion ciblée des SMS, c'est la plate-forme SystAlert de Systemat qui a été choisie. La base de données des destinataires, elle, est stockée et gérée sur les serveurs centraux de la solution, hébergés chez Belgacom.

En savoir plus sur:

Nos partenaires