Child Focus, Enseignement et Commission de protection de la vie privée: même combat

28/01/11 à 11:57 - Mise à jour à 11:57

Source: Datanews

Le 'Data Protection Day 2011' est l'occasion de mettre en lumière les actions permettant de conscientiser davantage les enfants et les adolescents sur le respect de la vie privée dans leur utilisation de l'internet.

Child Focus, Enseignement et Commission de protection de la vie privée: même combat

Le 'Data Protection Day 2011' est l'occasion de mettre en lumière les actions permettant de conscientiser davantage les enfants et les adolescents sur le respect de la vie privée dans leur utilisation de l'internet.

Le 'Data Protection Day 2011' (journée de la protection des données) rappelle l'approbation de la 'Convention 108' ('Protection des personnes en matière de traitement automatique des données personnelles'), il y a exactement 30 ans. Ce texte est aujourd'hui encore à la base de la politique européenne dans le domaine de la 'sécurisation de la vie privée'. A l'origine, la communication se faisait surtout vers les citoyens adultes et les entreprises, mais ces dernières années, elle s'est concentrée davantage sur les jeunes, au fur et à mesure que ces derniers ont utilisé l'internet de manière toujours plus intensive.

Collaboration
Tant Child Focus, les ministères de l'enseignement que la Commission de la protection de la vie privée ont, ces dernières années, dirigé des actions vers ces groupes, entre autres en vue d'améliorer leur comportement en la matière. Ces trois acteurs ont regroupé à cette fin leur expertise complémentaire. C'est ainsi que Child Focus s'est informé auprès de l'enseignement, en tant que canal ouvert sur les enfants et les adolescents, à propos du matériel que l'organisation a créé, après quoi les écoles ont aussi demandé conseil sur la façon de traiter les données personnelles. De son côté, la commission de protection de la vie privée a pris conscience du besoin de traduire sa connaissance contenue dans des termes juridiques en informations et conseils plus... compréhensibles.

Depuis l'an dernier, le site web 'www.jedecide.be' a également été étendu à des renseignements visant tant les enfants, les adolescents, les parents que les enseignants. A son tour, l'enseignement y apporte son soutien au moyen d'articles consacrés à ces sujets (utilisation sûre de l'internet, vie privée, etc.) dans les magazines qui sont diffusés parmi les élèves et les étudiants. En outre, le matériel de Child Focus (posters, un jeu pour les enfants, etc.) est utilisé en classe dans le cadre de leçons, de débats, etc. consacrés entre autres à l'utilisation des réseaux de socialisation.

L'important, c'est que les enfants soient bien informés, afin qu'ils puissent faire les bons choix en toute connaissance de cause. Il convient de souligner ici l'intérêt des groupes de jeunes (panels) qui abordent ce qui marche et ce qui ne marche pas. C'est ainsi que si les brochures ne marchent 'pas', le 'laptop tattoo' (un petit autocollant apposé sur les ordinateurs portables et les PC, à l'instar des autocollants 'Intel') contenant par exemple des infos sur les 'cyber-harcèlements' s'avère lui efficace. Sur cet autocollant, il est indiqué où les victimes de cyber-harcèlement peuvent trouver de l'aide, ainsi qu'un appel à comment réagir! Pour le reste, il ressort des contacts avec les jeunes qu'ils prennent vraiment conscience de l'importance de la vie privée et de sa protection.


En savoir plus sur:

Nos partenaires