Chez Base, le chiffre d'affaires ne suit pas non plus la hausse de la clientèle

05/02/08 à 10:50 - Mise à jour à 10:49

Source: Datanews

Tout comme chez Mobistar, Base a enregistré en 2007 un chiffre d'affaires en recul, et ce malgré une hausse du nombre de ses clients de 21 pour cent. La cause en est ici aussi la diminution des tarifs d'itinérance et de terminaison. Sa maison mère, KPN, va donc procéder à des coupes sombres dans le personnel.

Tout comme chez Mobistar, Base a enregistré en 2007 un chiffre d'affaires en recul, et ce malgré une hausse du nombre de ses clients de 21 pour cent. La cause en est ici aussi la diminution des tarifs d'itinérance et de terminaison. Sa maison mère, KPN, va donc procéder à des coupes sombres dans le personnel.

Le chiffre d'affaires de Base s'est établi à 613 millions d'euros contre 622 millions, l'an dernier. Le bénéfice d'exploitation est aussi en recul: de 147 à 117 millions d'euros. Néanmoins, le nombre de clients de Base a crû de 21 pour cent à 2,9 millions.

La maison mère néerlandaise, KPN, a elle enregistré en 2007 une croissance de son chiffre d'affaires qui est passé de 12 à 12,6 milliards d'euros. Son bénéfice net a progressé de 67 pour cent à 2,6 milliards d'euros. KPN entend néanmoins réduire nettement ses coûts. Voilà pourquoi, elle annonce vouloir supprimer 4.500 emplois entre 2008 et 2010 (indépendamment de ce qui doit se passer avec l'entreprise Getronics rachetée il n'y a pas si longtemps). Entre fin 2004 et 2010, KPN aura donc supprimé 10.000 emplois en tout, soit 2.000 de plus qu'annoncé initialement.

Getronics devra "se focaliser sur ses activités de base", ce qui signifie dans le jargon des managers que l'entreprise devra se débarrasser de certaines de ses divisions, qu'elles soient performantes ou non. Les activités de base de Getronics seront surtout orientées vers les réseaux, selon KPN. L'entreprise estime que les activités à céder représentent en tout quelque 800 millions d'euros de chiffre d'affaires annuel. Leur sort est lié aux acheteurs potentiels.

Nos partenaires