CGI (ex-Logica) entend également réduire les salaires

16/01/13 à 11:57 - Mise à jour à 11:57

Source: Datanews

Après Capgemini, voici à présent que CGI veut également diminuer ses coûts salariaux. Selon le journal néerlandais Financieele Dagblad, l'automatiseur entend 'assouplir' les salaires de ses 3.500 collaborateurs.

CGI (ex-Logica) entend également réduire les salaires

Après Capgemini, voici à présent que CGI veut également diminuer ses coûts salariaux. Selon le journal néerlandais Financieele Dagblad, l'automatiseur entend 'assouplir' les salaires de ses 3.500 collaborateurs.


La semaine dernière, Capgemini annonçait son intention de réduire les salaires de ses collaborateurs néerlandais plus âgés. CGI, l'ex-Logica, veut à présent faire de même avec les salaires de son personnel néerlandais (trop) coûteux. Voilà ce que déclare Ron de Mos, le nouveau directeur de CGI Nederland, dans une interview accordée au Financieele Dagblad. Le directeur déclare que le secteur IT néerlandais est touché de manière démesurée par la crise économique. Dans les banques et les pouvoirs publics, l'on économise fortement sur l'automatisation. Alors que les tarifs horaires et les bénéfices des entreprises ont continuellement reculé depuis 2008, les salaires restent à un niveau (trop) élevé, selon de Mos.


Ces dernières années, CGI s'est débarrassée de la moitié de son personnel. Pour permettre aux collaborateurs plus âgés de garder leur travail, ils devront gagner moins. L'année dernière, le gouvernement néerlandais a augmenté l'âge de la pension pour le porter de manière progressive à 66 ans en 2019 et à 67 ans en 2023. "Les travailleurs qui pensaient pouvoir prendre leur retraite anticipée, se sont insuffisamment recyclés pour rester attractifs", ajoute de Mos. Le directeur va à présent se concerter avec le conseil d'entreprise et les syndicats, qui ont déjà fait savoir qu'ils étaient contre les réductions salariales envisagées par le secteur IT.

En savoir plus sur:

Nos partenaires