Cette startup française rend la chaîne de blocs disponible pour tout un chacun

30/07/18 à 13:08 - Mise à jour à 13:09

Source: Datanews

La 'blockchain' est la technologie du futur, comme tout le monde le sait. Mais cela ne signifie pas pour autant que tout un chacun en comprend bien le concept ou dispose en interne du personnel permettant de l'appliquer. La jeune entreprise Blockchain Studio, une émanation d'Engie, entend précisément rendre la chaîne de blocs accessible à tous.

Cette startup française rend la chaîne de blocs disponible pour tout un chacun

Corentin Denoeud, CEO de Blockchain Studio © .

'On sentait en 2015-16 déjà que la chaîne de blocs était LA technologie', déclare Corentin Denoeud, 'et nombre de chefs d'entreprise se rendaient compte qu'elle allait pouvoir modifier grandement leurs activités. Savoir comment l'utiliser, puis la mettre en oeuvre, c'était cependant une autre paire de manches. Tout le monde n'a pas pour cela le personnel ou la connaissance ad hoc. Voilà pourquoi Blockchain Studio a été créée.'

L'incitation concrète fut un Innovation Challenge lancé par le géant français de l'énergie Engie parmi ses collaborateurs. Finalement, ce fut Maltem, un partenaire IT d'Engie, qui imagina une technologie pour désenclaver habilement la chaîne de blocs au profit d'autrui. La mission fut une réussite, ce qui décida Engie et Maltem à commercialiser l'outil au départ d'une startup.

La chaîne de blocs pour les débutants

La solution de Blockchain Studio se compose d'une application SaaS, qui accompagne pas à pas les utilisateurs dans l'intégration de la blockchain dans leurs activités. 'Nous aidons l'utilisateur à comprendre comment cela fonctionne, quelles en sont les transactions et la logique de métier, et c'est sur base de ces éléments que nous générons le code qu'il pourra utiliser lors de l'application de la chaîne de blocs dont il a besoin. Une fois ce stade atteint, nous produisons les interfaces en ligne et mobile qui lui permettent de partager aussi l'application. En résumé, nous faison en sorte qu'il utilise la blockchain, sans qu'il doive avoir la connaissance technique requise', poursuit Denoeud.

Après avoir testé en profondeur la preuve de concept, Blockchain Studio tourne à présent déjà chez quelques clients: chez Engie même, mais aussi chez un banquier et un assureur. Denoeud: 'A présent, nous souhaitons créer un deuxième outil, qui permettrait aux utilisateurs de suivre aisément leurs smart contracts, puis nous envisagerons une extension internationale. Nous avons la chance d'avoir avec Maltem un partenaire qui est présent actif dans quatorze pays déjà et qui nous introduit auprès de ses clients. Nous voulons donc croître.'

Mais pour cela, il faut aussi de l'argent. Or Blockchain Studio est sur le point d'en récolter. 'En septembre, nous clôturerons notre première phase de capitalisation', précise Denoeud. 'Je ne peux pas encore révéler avec qui, mais recueillerons deux millions d'euros. Cela nous permettra de continuer de développer notre startup.'

Blockchain Studio

Siège social: Neuilly-sur-Seine (FR)

Nombre d'associés: 2

A la recherche de capital supplémentaire?: la première phase de capitalisation sera clôturée en septembre.

Site web:www.blockchain-studio.com

Nos partenaires