Centric double son chiffre d'affaires grâce à des rachats

01/09/06 à 00:00 - Mise à jour à 31/08/06 à 23:59

Source: Datanews

Au cours du premier semestre de 2006, le géant des services IT Centric a enregistré une hausse de son chiffre d'affaires de 100 pour cent par rapport à la même période de 2005 et ce, grâce surtout à plusieurs solides rachats, comme celui de l'entreprise belge Orqua.

Une hausse du chiffre d'affaires de 100 pour cent (de 146,1 à 292,5 millions d'euros) et une augmentation du bénéfice de 54 pour cent (de 9,4 à 14,5 millions d'euros): Centric continue à se distinguer. Chez nous, l'entreprise n'a, au cours des années écoulées, rien fait d'autre qu'acheter, notamment plusieurs poids lourds tels Orqua et Oranjewoud.Néanmoins, l'entreprise demeure très critique vis-à-vis des entreprises rachetées par le biais de ce triste communiqué: "Un certain nombre d'entreprises rachetées ne contribuent pas suffisamment au résultat. La direction a pris des mesures pour accroître leur rentabilité." Centric n'a pas précisé quelles étaient ces mesures. Elle entend aussi retirer les activités ICT de la division cotée en bourse de l'entreprise Oranjewoud, étant donné que la croissance du chiffre d'affaires et du bénéfice est principalement réalisée par le cabinet de consultants et d'ingénieurs 'Oranjewoud Beheer'.Centric, dont le siège central se situe à Gouda, occupe 7.000 personnes, dont 5.000 dans la partie ICT. L'entreprise possède des filiales en Belgique, aux Pays-Bas, en Allemagne, en France et en Norvège.

Nos partenaires