Cela bouge sur le marché paneuropéen des réseaux

15/04/11 à 11:46 - Mise à jour à 11:46

Source: Datanews

Le marché paneuropéen des fournisseurs de services réseautiques reste tout particulièrement sous pression. Belgacom avait autrefois l'ambition d'y jouer un rôle, mais en vain. Gartner recense pas moins de 14 acteurs dans son nouveau quadrant magique, dont cinq 'leaders'.

Cela bouge sur le marché paneuropéen des réseaux

Le marché paneuropéen des fournisseurs de services réseautiques reste tout particulièrement sous pression. Belgacom avait autrefois l'ambition d'y jouer un rôle, mais en vain. Gartner recense pas moins de 14 acteurs dans son nouveau quadrant magique, dont cinq 'leaders'.

Pour les entreprises, la pléthore de l'offre est une bonne chose, car cela représente des prix plus avantageux et de meilleurs services. La plupart des opérateurs ont à présent aussi étendu leurs réseaux à l'Europe centrale et de l'Est, mais selon Gartner, il n'y a encore et toujours aucun acteur capable de proposer un réseau complet. Ils doivent donc utiliser les réseaux de tiers.

En Europe, les entreprises optent surtout pour les services gérés. Pas mal de fournisseurs ont donc ces dernières années étoffé leur gamme avec des services d'optimisation WAN gérés, vidéo et hébergés, comme la téléphonie IP et unified communications. Il va de soi que les services cloud ont aussi de plus en plus la cote, surtout en tant que modèle Infrastructure as a Service (IaaS).

Selon les analystes de Gartner, Verizon et Orange Business Services se distinguent le plus, suivis de près par BT Global Services et AT&T. L'allemand T-Systems fait aussi partie du top. Colt, Interoute et Easynet grimpent progressivement. La satisfaction du client demeure encore pour beaucoup un point délicat.

Nos partenaires