Cegeka va lancer le 'secrétariat social-as-a-service'

17/05/17 à 13:49 - Mise à jour à 13:49

Source: Datanews

Le fournisseur de services IT Cegeka va lancer conjointement avec le bureau-conseil BDO une plate-forme RH sur laquelle les clients, s'ils le veulent, pourront disposer de services de payroll ou calculer eux-mêmes leurs salaires.

Cegeka va lancer le 'secrétariat social-as-a-service'

© Thinkstock

Cegeka introduit un moteur salarial en ligne. L'entreprise belge est depuis assez longtemps déjà active dans le secteur de la sécurité sociale, mais n'opérait pas ces dix dernières années comme éditeur de logiciels pour les secrétariats sociaux. La situation va donc à présent changer. La première grande plate-forme RH à en profiter verra le jour en collaboration avec le bureau-conseil BDO. "La plate-forme fonctionnera comme une sorte de Software-as-a-Service. Le client pourra lui-même y entrer ses salaires et les calculer en temps réel, où faire exécuter ce travail par BDO", explique Johan Lybaert, director Agile software factory chez Cegeka, à Data News.

"Chez Cegeka, nous nous positionnons comme un partenaire IT neutre", poursuit-il. "BDO est donc le premier partenaire avec qui nous nous associons. On observe que toujours plus de clients sont demandeurs d'un service d'externalisation pour leur département des ressources humaines. Et nous pouvons le leur proposer avec cette plate-forme flexible. La plupart des secrétariats sociaux disposent certes d'un 'front end' rénové, mais le 'back end' tourne souvent encore sur du logiciel hérité, et c'est là que le bât blesse. Il existe donc bien une opportunité pour des acteurs tels BDO de desservir plus rapidement et mieux les clients et de leur proposer aussi du self service."

BDO, d'origine une agence d'audit, est un acteur international dans le monde des bureaux-conseils financiers. "Via la plate-forme, nous proposerons plusieurs activités", déclare Johan Vandenbroeck, partner chez BDO, à Data News. "Les clients pourront l'utiliser pour le traditionnel calcul de salaires et pour leurs obligations sociales et en droit du travail, comme ils peuvent le faire aussi auprès d'un secrétariat social. De plus, nous offrirons par le biais de la plate-forme accès à des outils comme par exemple des tests de recrutement en ligne, ainsi que les activités que nous proposons en tant que conseillers en RH."

La plate-forme devra surtout se singulariser par sa convivialité, selon lui. "Elle devra permettre aussi de proposer des services modulaires", explique Johan Vandenbroeck. "C'est ainsi qu'un client pourra lui-même effectuer une partie du travail, s'il le souhaite. Il pourra donc directement réaliser ses calculs de salaires sur la plate-forme par exemple."

Cegeka fait son entrée sur le marché RH

La nouvelle plate-forme sera proposée par Cegeka Qzem, une entité juridique qui existe depuis le 1er avril et avec laquelle Cegeka entend lancer sur le marché des services de payroll. La nouvelle entité est née après que le fournisseur de services IT ait racheté l'éditeur de logiciels InMedio, qui a développé le moteur salarial en ligne sur lequel la plate-forme repose partiellement. La nouvelle Qzem appartient encore à 20 pour cent au fondateur original d'InMedio.

"Avec Cegeka Qzem, on se concentre à présent sur notre partenariat avec BDO, mais aussi sur le marché de l'intérim", ajoute Johan Lybaert. Avec son moteur salarial, l'entreprise entend cibler directement les agences d'intérim. L'objectif est d'effectuer à court terme cent mille calculs de salaires par mois, puis un demi-million par mois d'ici 2025. Cegeka facturera un forfait par calcul de salaire. Contrairement aux calculateurs de salaires 'classiques', l'application de Cegeka ne tournera pas sur mainframe, ce qui pourra se traduire par une plus grande flexibilité, comme dans le cas de la plate-forme RH de BDO. Elle permettra une association avec d'autres logiciels, tels ceux du planning du personnel et de la comptabilité. Chez Cegeka, un projet-pilote est par ailleurs actuellement en cours avec le VDAB (le pendant du FOREM en Flandre) pour la combinaison automatique d'offres d'emploi et de profils disponibles.

Nos partenaires