Ce que l'ex-directeur de Microsoft, Steve Ballmer, regrette le plus

05/03/14 à 13:35 - Mise à jour à 13:35

Source: Datanews

Steve Ballmer est pour la première sorti de sa réserve depuis qu'il a quitté Microsoft. Il regrette d'avoir manqué le train du mobile, mais est fier des 'trucs' que Microsoft a créés, et notamment Office.

Ce que l'ex-directeur de Microsoft, Steve Ballmer, regrette le plus

© Belga

"Si je passe en revue les dix dernières années, nous pourrions aujourd'hui avec Microsoft occuper une position plus en vue sur le marché des téléphones", a déclaré Steve Ballmer hier mardi, lors d'une conférence s'adressant aux étudiants d'Oxford, qui était aussi sa première apparition publique depuis qu'il a démissionné, il y a un mois, de sa fonction de CEO de Microsoft. "Ce que je regrette, c'est que nous n'ayons pas regroupé suffisamment vite le hardware et le software."

Mais Ballmer estime quand même que Microsoft est en passe de résoudre ce problème: "Avec une gamme de tablettes Surface et de Windows Phone, mais aussi avec le rachat de la division mobile de Nokia, l'éditeur de logiciels d'origine donne plus de poids à son hardware. Cela signifie-t-il que nous allons dominer la prochaine génération? Non, mais nous travaillons dur pour ne pas manquer la prochaine vague."

Et de quoi donc Steve Ballmer est-il le plus fier après avoir passé 14 ans à la tête de Microsoft? "Nous avons été à l'origine de deux 'trucs': nous avons inventé le PC moderne en créant Office et nous avons porté la technologie du microprocesseur dans le centre de données. La Xbox est, elle, un demi-truc. Selon moi, nous avons dans cette optique mieux réussi que les autres. Apple a pour sa part tiré deux trucs de son chapeau, et Google un. Mais pour ce qui est du 'truc mobile', nous accusons un peu de retard."

Ballmer est aussi revenu sur le rachat de la division téléphonie de Nokia, qu'il juge comme étant l'une des décisions les plus difficiles, mais aussi les plus significatives qu'il a dû prendre durant sa carrière. "C'est essentiel car nous sommes Microsoft: Notre coeur de métier est le software, mais avec la Xbox, la Surface et à présent les smartphones, nous adoptons un profil mixte."

En savoir plus sur:

Nos partenaires