Carte MoBIB : ma vie privée ne voyage pas en commun

24/06/10 à 13:54 - Mise à jour à 13:54

Source: Datanews

C'est le 30 juin prochain que la carte MoBIB sera rendue obligatoire sur tout le réseau de la STIB. Pour la ligue des Droits, elle pose de nombreuses questions en matière de respect de la vie privée.

Carte MoBIB : ma vie privée ne voyage pas en commun

C'est le 30 juin prochain que la carte MoBIB sera rendue obligatoire sur tout le réseau de la STIB. Pour la ligue des Droits, elle pose de nombreuses questions en matière de respect de la vie privée.

L'association invite sur son site et sur Facebook à écrire à la STIB pour demander une amélioration du système.

David Morelli, responsable de communication à la LDH : "La carte MoBIB a été présentée comme anonyme et inviolable. Or des chercheurs de l'UCL sont parvenus à la craquer en 14 minutes. Ils ont réussi à décrypter les informations contenues sur celles-ci via un lecteur disponible sur le Web à moins de 100 euros. Pour nous, le système mis en place par la STIB révèle de -trop- nombreuses carences. D'une part, les informations ne sont pas protégées : n'importe quel quidam équipé d'un lecteur adéquat peut lire et copier les informations personnelles des voyageurs : nom, code postal, date de naissance et lieu et heures des trois derniers voyages effectués par l'usager. C'est inquiétant et contraire à la loi sur la protection de la vie privée. D'autre part, la quantité et la nature des données récoltées sont excessives au regard des objectifs annoncés par la STIB, à savoir lutter contre la fraude et gérer la clientèle. On ne demande pas le retrait de cette carte : on invite simplement la STIB de respecter toute une série d'éléments légaux qui semblent absents."

Mi juin, 3000 courriers avaient été envoyés suite à l'invitation de la Ligue qui envisage de monter en puissance dans cette action début de l'été.

En savoir plus sur:

Nos partenaires