Cambridge Analytica doit libérer les données Facebook aux Américains qui le demandent

07/05/18 à 12:00 - Mise à jour à 12:00

Source: Datanews

L'entreprise britannique contestée Cambridge Analytica a le devoir de transférer les données d'utilisateurs américains de Facebook qu'elle possède, à tous ceux qui le demandent. Si elle ne le fait pas, elle commet un délit.

Cambridge Analytica doit libérer les données Facebook aux Américains qui le demandent

© istock

Voilà ce qu'affirme le contrôleur britannique du respect de la vie privée, qui a jugé légitime une demande d'information de la part du citoyen américain David Caroll, et qui a sommé l'entreprise britannique de lui remettre les données le concernant.

Des experts en confidentialité estiment que ce jugement crée un fameux précédent, maintenant que des millions d'Américains demandent ce que Cambridge Analytica a fait avec leurs données.

L'entreprise a mis la main sur 87 millions de profils et les a utilisés à l'insu des titulaires des comptes, à des fins d'analyse et de marketing dans le cadre de la campagne électorale de l'actuel président Donald Trump. Suite au jugement rendu par le contrôleur britannique, il sera à présent possible de découvrir précisément le mode de fonctionnement de Cambridge Analytica.

Suite à ce scandale, Cambridge Analytica a connu des problèmes financiers et s'est entre-temps déclarée en faillite.

Nos partenaires