C'est la course à la part de marché en matière d'externalisation

12/01/10 à 10:30 - Mise à jour à 10:29

Source: Datanews

La concurrence sur le marché de l'externalisation (outsourcing) s'accroît en raison des nombreux nouveaux venus, ce qui provoque des changements rapides. Les fournisseurs vont élargir leur offre de manière accélérée.

La concurrence sur le marché de l'externalisation (outsourcing) s'accroît en raison des nombreux nouveaux venus, ce qui provoque des changements rapides. Les fournisseurs vont élargir leur offre de manière accélérée.

Voilà ce qui ressort d'une étude réalisée par l'Offshoring Research Network de la Duke University et par PricewaterhouseCoopers auprès de 514 fournisseurs de services d'externalisation dans 50 pays. Au niveau mondial, on voit apparaître de nouveaux partenaires d'externalisation, alors que les outsourcers existants s'efforcent de gagner du terrain sur de nouveaux marchés.

Les entreprises d'externalisation en Amérique du Nord et en Inde, qui ont dominé le secteur pendant longtemps, subissent à présent la concurrence de pays comme l'Amérique Latine, l'Europe de l'Est et l'Asie, principalement dans les secteurs de services comme les centres de contacts, business process outsourcing et services IT. La Chine et les Philippines entre autres prennent pleinement des mesures pour attirer l'outsourcing, mais l'Europe de l'Est joue aussi à fond ses atouts. Il n'empêche que ces nouveaux concurrents ne sont provisoirement considérés comme une menace que par 16 pour cent des fournisseurs de services indiens.

Ou ne serait-ce là qu'une apparence? Car le marché de l'externalisation se développe et évolue à grande vitesse. De l'étude en question, il ressort en effet aussi qu'un grand nombre de fournisseurs de services affirment vouloir entamer le développement de nouveaux logiciels et services IT au cours des 18 à 36 prochains mois. Le nombre de fournisseurs désireux de proposer de nouveaux services en matière de finances et comptabilité, ressources humaines et technologies innovantes a plus que doublé par rapport à l'an dernier. En plus de cette nouvelle offre de services, 62 pour-cent des fournisseurs de services déclarent vouloir étendre l'ampleur de leurs services existants.

Nos partenaires