Business Objects rachète Fuzzy Informatik

10/09/07 à 09:00 - Mise à jour à 08:59

Source: Datanews

Business Objects, spécialiste de la 'business intelligence', a repris l'entreprise allemande Fuzzy Informatik, spécialisée elle dans la qualité de données, et ce pour un montant non communiqué.

Fuzzy Informatik est déjà le deuxième rachat effectué par Business Objects sur le plan de la qualité des données. L'an dernier, elle avait en effet déjà absorbé Firstlogic pour donner forme à son offre d''enterprise information management' (EIM). EIM est un concept global désignant le processus de nettoyage et d'organisation des données et leur compilation virtuelle et/ou physique dans le but d'établir des rapports corrects et consistants. Une solution 'bout à bout' donc. Le logiciel de Fuzzy Informatik y sera donc désormais ajouté.

Le montant du rachat n'a pas été communiqué. Fuzzy Informatik, qui a son siège à Stuttgart, occupe 50 personnes et est une entreprise dérivée ('spin-off') de l'ex-DaimlerBenz (aujourd'hui DaimlerChrysler), la division 'data quality' du constructeur automobile.

Nos partenaires