Bug 2010: remplacement possible d'une partie des cartes de banque allemandes

07/01/10 à 10:40 - Mise à jour à 10:39

Source: Datanews

Il est possible que quelque 30 millions de cartes de crédit de type EC des banques allemandes qui sont bloquées en raison du bug 2010 doivent être remplacées. Voilà ce qu'a déclaré un porte-parole de la fédération des caisses d'épargne d'Allemagne orientale (DSGV).

Il est possible que quelque 30 millions de cartes de crédit de type EC des banques allemandes qui sont bloquées en raison du bug 2010 doivent être remplacées. Voilà ce qu'a déclaré un porte-parole de la fédération des caisses d'épargne d'Allemagne orientale (DSGV).

Depuis ce lundi déjà, les banques tentent de rendre à nouveau les cartes opérationnelles par le biais d'une adaptation logicielle, selon le porte-parole de la DSGV. "Nous nous efforçons autant que possible d'éviter ce remplacement", ajoute-t-il. Mais "si des difficultés se présentent, nous écrirons aux clients concernés et les inviterons à échanger leur ancienne carte de banque contre une neuve", a expliqué un porte-parole de la fédération bancaire d'Allemagne orientale à la radio allemande.

Une partie substantielle de la population est à présent dans l'impossibilité de retirer de l'argent des distributeurs ou de payer par voie électronique dans les magasins. Les distributeurs d'argent ont déjà avalé nombre des cartes concernées, parce que le système les a reconnues comme ayant dépassé leur date d'expiration. L'on craint d'importants dommages économiques.

Par analogie avec le bug de l'An 2000, ce bug ne reconnaît pas l'année 2010. Selon l'association bancaire nationale ZKA, le problème serait causé par un seul lot de micro-puces. Contrairement à ce qu'on supposait précédemment, il s'agirait de nouvelles cartes. Selon la ZKA, le bug, qui sévit depuis le 1er janvier, a entre-temps été résolu. Les terminaux de paiement et les distributeurs automatiques de billets devraient de nouveau fonctionner normalement au début de la semaine prochaine.

Source: Belga

Nos partenaires