Budgets IT: le Benelux davantage touché

12/06/09 à 11:30 - Mise à jour à 11:29

Source: Datanews

Au cours du 1er trimestre, les CIO actifs dans le Benelux ont à nouveau réduit leurs budgets de 10%. Soit plus du double de la moyenne mondiale de réduction des investissements établie à 4,7%. Telle est la conclusion d'une étude de Gartner auprès de 900 CIO.

Au cours du 1er trimestre, les CIO actifs dans le Benelux ont à nouveau réduit leurs budgets de 10%. Soit plus du double de la moyenne mondiale de réduction des investissements établie à 4,7%. Telle est la conclusion d'une étude de Gartner auprès de 900 CIO.

Environ la moitié des CIO interrogés précisent avoir été obligés d'adapter leurs budgets IT durant le 1er trimestre. Une toute petite minorité de 4%, surtout dans le secteur de la santé, affirme en revanche que leurs budgets ont augmenté. Les CIO du secteur des services professionnels et des sociétés IT et télécoms ont dû pour leur part réduire leurs dépenses de 10% supplémentaires. "La plupart le font au niveau de leurs informaticiens, par le biais de licenciements ou de modération salariale, tandis que 1 sur 4 a renégocié ses contrats. C'est la première fois que les CIO doivent mettre leurs partenaires et fournisseurs sous pression", estime Dave Aron, vice-président de Gartner en charge de l'étude.

A l'en croire, la plupart des CIO sont convaincus qu'aucune autre réduction budgétaire ne devrait intervenir cette année. "Pour l'an prochain, une nouvelle réduction de budget de 10% est attendue. Les CIO interrogés ne prévoient une reprise de l'économie qu'entre mars et septembre 2010. Et il faudra patienter jusqu'en 2011 pour voir les budgets augmenter à nouveau", conclut Dave Aron.

Nos partenaires