BT et Proximus décrochent un méga-contrat européen

11/08/15 à 13:29 - Mise à jour à 15:13

Source: Datanews

Ces sept prochaines années, BT va fournir des services vocaux à 21 grandes institutions européennes et ce, pour plus de 15 millions d'euros. C'est déjà le deuxième méga-contrat que la Commission européenne attribue cette année à BT. Proximus est aussi à la fête, conjointement avec l'entreprise luxembourgeoise Post Telecom, avec des rentrées de plus de 17 millions d'euros.

BT et Proximus décrochent un méga-contrat européen

© BELGAIMAGE

Toutes les grandes institutions, agences et organes européens, dont la Commission européenne, le Conseil européen et l'agence pour la défense européenne s'inscrivent dans le contrat-cadre VOICE II pour leurs services vocaux fixes. Ce contrat vient donc d'être attribué par la Commission européenne à BT, Proximus et Post Telecom. Le contrat-cadre court sur sept années et se compose de deux lots d'une valeur commune estimée à 33 millions d'euros.

Un premier lot a été octroyé à BT, qui l'a emporté sur deux autres candidats. BT fournira donc des services vocaux fixes en Belgique, au Luxembourg et à Strasbourg et utilisera dans ce but la gamme BT One Voice basée SIP. Voilà qui générera aussi une assise pour des outils collaboratifs tels la messagerie instantanée, la présence et la vidéo. En tout, l'accord rapportera plus de 15 millions d'euros à BT. Il s'agit du reste du deuxième méga-contrat-cadre décroché cette année par l'acteur de réseaux. En mars, l'entreprise avait en effet obtenu le contrat portant sur l'accès à internet.

Le second lot de VOICE II a été attribué à 'Temporary Association Europarcom', un groupe constitué de Proximus et de la luxembourgeoise POST Telecom. Il s'agit ici de lignes supplémentaires à Luxembourg, y compris l'équipement et les services nécessaires. Ce lot représente une valeur de quasiment 18 millions d'euros.

En savoir plus sur:

Nos partenaires