BT entend s'auto-alimenter en énergie

25/10/07 à 13:00 - Mise à jour à 12:59

Source: Datanews

Comment faire face, en tant qu'opérateur telco, à la hausse croissante du coût de l'énergie? BT croit détenir la solution en bâtissant son propre parc d'éoliennes. Ce qui permettra en outre de réduire les émissions de CO2. Pour l'instant, ce projet ne concerne que la Grande-Bretagne.

Comment faire face, en tant qu'opérateur telco, à la hausse croissante du coût de l'énergie? BT croit détenir la solution en bâtissant son propre parc d'éoliennes. Ce qui permettra en outre de réduire les émissions de CO2. Pour l'instant, ce projet ne concerne que la Grande-Bretagne.

Avec ce parc d'éoliennes, BT espère d'ici 2016 pourvoir à 25% environ de ses besoins en énergie. Pour financer cet investissement - dont coût 258 millions EUR -, BT cherche encore des partenaires. Cela dit, BT a déjà choisi les zones d'emplacement de ces éoliennes. Reste à obtenir l'autorisation d'installer des infrastructures pilotes à Cornwall, Orkney et Shetland.

A l'horizon 2012, l'entreprise compte disposer d'une vingtaine de ces éoliennes et produire ainsi 100 MW, et y ajouter même 150 MW pour 2016, ce qui correspond à la consommation de 122.000 ménages. En outre, ce parc lui permettra de réduire de pas moins de 500.000 tonnes ses émissions de C02. A titre de comparaison, il s'agit des émissions de 250.000 avions circulant aller et retour entre Londres et New York. Cela dit, BT n'a aucun projet concret concernant la Belgique, précise son porte-parole Alan Ball. "Même si le dossier énergétique est d'actualité dans tous les pays", ajoute-t-il.

Nos partenaires