BSB: sur la route du top 5

05/04/11 à 11:54 - Mise à jour à 11:54

Source: Datanews

Avec un chiffre d'affaires 2010 en hausse de 26% à 30,9 millions EUR et un profit EBIT de 2,2 millions EUR, la néolouvaniste BSB, spécialisée en progiciels et services pour l'assurance et la gestion d'actifs financiers, espère se hisser en 2012 dans le top 5 européen.

BSB: sur la route du top 5

Avec un chiffre d'affaires 2010 en hausse de 26% à 30,9 millions EUR et un profit EBIT de 2,2 millions EUR, la néolouvaniste BSB, spécialisée en progiciels et services pour l'assurance et la gestion d'actifs financiers, espère se hisser en 2012 dans le top 5 européen.

Outre ces excellents résultats financiers, la société a vu ses effectifs plus que doubler depuis mai 2009. Et une cinquantaine de nouveaux collaborateurs ont été recrutés depuis le début de l'année, soit désormais 360 personnes. Tandis que quelque 150 recrutements sont prévus.

Désormais, BSB se concentre sur deux marchés: la gestion d'actifs dans le secteur financier avec Soliam et l'assurance-vie avec Solife. "Notre ambition est de nous hisser dans le top 5 européen d'ici 2012", confie Jean Martin, CEO de BSB Group. Qui voit une consolidation importante sur ces marchés. "Le groupe pourrait atteindre entre 500 et 1.000 personnes d'ici le début 2012", poursuit Jean Martin. Une croissance qui passera par l'internationalisation (ouverture prochaine de filiales en Suisse et à Moscou, outre un 3e pays d'ici fin d'année), des partenariats pour la distribution et peut-être des acquisitions. D'ailleurs, une annonce devrait intervenir sous peu à ce niveau.

Pour 2011, les priorités du groupe sont le déploiement d'un modèle industriel pour les développements, la réduction des coûts d'installation des progiciels et l'amélioration constante de la qualité des développements, tout en conservant une avance technologique sur la concurrence.

De même, le groupe entend miser sur le cloud, avec la création imminente à Luxembourg d'une nouvelle société qui offrira les progiciels sous forme SaaS. Les logiciels seront installés sur la plate-forme de Clearstream et disponibles dans un premier temps uniquement pour les clients luxembourgeois (législation oblige), avant une internationalisation l'an prochain.

Nous vous proposerons dans un prochain numéro de Data News une interview plus complète de Jean Martin et de la stratégie de BSB.

En savoir plus sur:

Nos partenaires