Bruno Segers dirigera RealDolmen

21/12/07 à 11:50 - Mise à jour à 11:49

Source: Datanews

A présent que les premiers tumultes suscités par les projets de reprise de Dolmen par Real sont quelque peu apaisés, il est à présent temps d'en analyser les conséquences. Le nouveau groupe s'appellera RealDolmen et aura Bruno Segers comme CEO.

A présent que les premiers tumultes suscités par les projets de reprise de Dolmen par Real sont quelque peu apaisés, il est à présent temps d'en analyser les conséquences. Le nouveau groupe s'appellera RealDolmen et aura Bruno Segers comme CEO.

Le fait que Real rachète Dolmen - et non l'inverse - est une surprise pour beaucoup: la santé affichée par Dolmen contraste en effet nettement avec le passé cahotant de Real (Software). L'an dernier a été cependant pour Real celui de la renaissance: avec l'aide de son actionnaire principal, Gores, le fournisseur de services ICT de Kontich a pu résorber son énorme endettement, a commencé à engranger du bénéfice et a même effectué une (petite) reprise.

Une fusion avec Dolmen, telle qu'elle avait été évoquée au milieu de l'année dernière, a échoué. Mais Gores attachait beaucoup d'importance au projet: Dolmen est en effet structurellement bénéficiaire et jouit d'une très bonne réputation. Deux éléments susceptibles de dynamiser Real jusqu'à lui permettre de sortir définitivement de l'ornière. Si cela se confirme, les Américains monnaieront selon toute vraisemblance leurs actions.

Le nouveau groupe s'appellera RealDolmen, peut-on lire dans le communiqué de presse. Pro forma, il occupera quelque 1.700 personnes. Conjointement, les deux entreprises représenteront un chiffre d'affaires de 240,3 millions d'euros et un bénéfice net de 12 millions d'euros. La nouvelle société envisage de proposer des 'solutions globales': le support de l'ensemble du cycle de vie d'une solution ICT (planification, création, implémentation). Elle se distinguera aussi bien au niveau des applications qu'à celui de l'infrastructure.

Bruno Segers, l'actuel chief operating officer de Real, en deviendra le CEO. Jan De Ville, CEO de Dolmen, accompagnera l'intégration dans un premier temps, mais s'en ira en avril 2008. "Ensuite, il s'occupera de prodiguer des conseils", peut-on lire dans le communiqué de presse. Ashley Abdo, issu de Gores et actuel CEO de Real, présidera le conseil d'administration de RealDolmen.

Nos partenaires