Brevets: Foxconn versera des indemnités à Microsoft

18/04/13 à 09:50 - Mise à jour à 09:50

Source: Datanews

Microsoft a réussi à faire cracher un gros poisson pour utiliser sa technologie. Hon Hai, la maison mère de Foxconn, versera en effet des royalties pour pouvoir utiliser des brevets du géant du software.

Brevets: Foxconn versera des indemnités à Microsoft

Cet accord de licence concerne des appareils tournant sur Google Android ou Chrome OS et stipule que Hon Hai pourra exploiter la technologie brevetée de Microsoft en échange d'une indemnité financière. Dans la pratique, cela signifie que Microsoft n'intentera pas dans le cas d'espèce un procès pour infraction à ses brevets.

Depuis quelques années déjà, Microsoft même un combat contre les entreprises qui fabriquent des appareils Android. Elle ne s'en prend pas directement à Google, mais cible ses partenaires pour attirer leur attention sur le fait qu'Android et Chrome enfreignent des brevets de Microsoft et qu'ils sont donc eux aussi coupables. Précédemment déjà, des firmes telles Samsung, HTC, Acer et LG ont elles aussi été soumises à ce genre de règlement.

Selon Microsoft, Hon Hai produit plus de quarante pour cent de toute l'électronique à la consommation, même si l'accord de licence ne porte, il est vrai, que sur les produits qui utilisent Android ou Chrome. La maison mère de Foxconn n'a pas révélé le montant qu'elle versera à Microsoft.

Nos partenaires