bNamed accréditée par l'Icann

11/08/09 à 11:30 - Mise à jour à 11:29

Source: Datanews

bNamed est le premier registrar belge à se voir attribué une accréditation officielle de l'Icann. Désormais, la petite entreprise ne devra plus travailler avec des intermédiaires pour pouvoir proposer des extensions génériques comme .com, .net, .org et .biz.

bNamed est le premier registrar belge à se voir attribué une accréditation officielle de l'Icann. Désormais, la petite entreprise ne devra plus travailler avec des intermédiaires pour pouvoir proposer des extensions génériques comme .com, .net, .org et .biz.

L'accréditation de bNamed est une espèce de reconnaissance officielle par l'Icann. Cette organisation, qui gère au niveau mondial l'attribution des noms de domaine et adresses IP, indique ainsi qu'elle juge que bNamed est un acteur fiable, disposant d'une connaissance et d'une expertise suffisantes pour pouvoir délivrer directement des gTLD.

"Désormais, nous pourrons décider nous-mêmes à quoi ressemblera l'information pour ces extensions génériques", déclare Bart Mortelmans, PDG de bNamed, "ce qui nous offrira une énorme flexibilité. Nous nous sommes engagés à proposer toute extension disponible."

bNamed s'était déjà inscrite dans le passé auprès de registrars comme DNS et Eurid en vue de proposer directement certaines extensions nationales, "mais une accréditation de l'Icann nous paraissait être l'étape logique suivante", ajoute Mortelmans. "Nous avons suivi toute la procédure et nous voilà à présent la première petite entreprise belge à se voir attribuer ce genre d'accréditation."

Si un suffixe pour la Flandre venait à être introduit (.vla), l'extension serait cataloguée comme gTLD et pas comme ccTLD (country code TLD, comme .be). L'un des problèmes qui se posait avant, c'était qu'en Flandre, et par extension en Belgique, aucune entreprise accréditée par l'Icann n'était encore active pour l'enregistrement de generic top level domains (gTLD).

La proposition de noms de domaines sous extension flamande aurait jusqu'à présent dû être confiée à des registrars étrangers. bNamed a réagi habilement à ce problème, et .vla devient donc de plus en plus une réalité.

Nos partenaires