Blue Origin de Jeff Bezos teste avec succès une fusée porteuse

20/06/16 à 12:05 - Mise à jour à 12:52

L'entreprise aéronautique américaine Blue Origin du fondateur d'Amazon, Jeff Bezos, a, à l'entendre, lancé et fait atterrir avec succès une fusée porteuse ce dimanche et ce, pour la quatrième fois.

Blue Origin de Jeff Bezos teste avec succès une fusée porteuse

© Blue Origin

La New Shepard a décollé à 16H36' de notre heure d'une base dans l'ouest du Texas, avant d'atteindre une altitude de 100 km et d'atterrir en toute sécurité une dizaine de minutes plus tard à proximité de son lieu de départ, a annoncé le site space.com faisant autorité en la matière. La capsule accompagnatrice a suivi une minute plus tard.

Le principal objectif de ce test était de se rendre compte comment la capsule sans équipage allait revenir, alors que seulement deux de ses parachutes principaux étaient déployés. Ce test pouvait être suivi pour la première fois en direct sur internet.

Les tests de la New Shepard ont débuté en novembre 2015. Les vols précédents eurent lien en janvier et début avril. Blue Origin est l'une des entreprises aéronautiques qui effectuent actuellement des expérimentations avec des fusées réutilisables. SpaceX d'Elon Musk est l'autre acteur en vue sur ce marché.

Chez SpaceX, il est cependant malaisé de juger le succès car la fusée n'atterrit pas sur Terre, mais sur un ponton en mer. En outre, les fusées de SpaceX sont provisoirement encore nettement plus puissantes que celle de Blue Origin, ce qui rend leur retour d'autant plus difficile.

Nos partenaires