BlackBerry va-t-elle se retirer de la Bourse?

09/08/13 à 11:30 - Mise à jour à 11:30

Source: Datanews

BlackBerry étudie la possibilité de se retirer de la Bourse. Voilà ce qu'indiquent plusieurs sources proches du dossier à l'agence de presse Reuters.

BlackBerry va-t-elle se retirer de la Bourse?

BlackBerry étudie la possibilité de se retirer de la Bourse. Voilà ce qu'indiquent plusieurs sources proches du dossier à l'agence de presse Reuters. Le CEO Thorsten Heins et le conseil d'administrations de BlackBerry envisageaient toujours plus de remettre l'entreprise entre des mains privées. De cette façon, le fabricant de smartphones, qui connaît des difficultés, disposerait d'une plus grande marche de manoeuvre et pourrait tenter de résoudre ses problèmes sans que le grand public puisse venir voir par-dessus son épaule.

Les sources citées par Reuters ajoutent qu'il n'y a encore rien de fait et que BlackBerry n'a pas encore lancé de processus de vente. Et même si l'équipe entourant Thorsten Heins l'envisageait à terme, il pourrait être bien malaisé de trouver des acheteurs et du capital.

BlackBerry essuie en effet des pertes et enregistre un recul de sa clientèle quasiment au quotidien. Il n'est donc pas illusoire de penser que cela effraie les capital-risqueurs et autres acheteurs potentiels. En 2013, le cours de l'action BlackBerry a perdu encore 19 pour cent de sa valeur. La valeur marchande de l'entreprise est descendue à 3,6 milliards d'euros. En comparaison, en 2008, lors de son apogée, l'ex-RIM (Research in Motion) valait encore 63 milliards d'euros.

BlackBerry s'abstient provisoirement de tout commentaire à propos des rumeurs. Mais un éventuel buy out (rachat) signifierait à tout le moins un changement de cap à 180 degrés pour l'entreprise, qui a toujours affirmé vouloir rester indépendante.

Dell BlackBerry aurait commencé à négocier avec le capital-risqueur américain Silver Lake Partners à propos d'une collaboration éventuelle en matière de logiciels professionnels et de transfert de licences BlackBerry 10 à des tiers. BB10 est le système d'exploitation le plus récent de BlackBerry, et il a été bien accueilli par les spécialistes.

Détail piquant: Silver Lake a dernièrement mis encore 19 milliards d'euros sur la table pour Dell. Si le capital-risqueur parvient à racheter cette entreprise, l'un des scénarios possibles serait que le fabricant d'ordinateurs exploite le software de BlackBerry pour ses téléphones mobiles.

En savoir plus sur:

Nos partenaires