Blackberry ou iPhone? L'allergie aux métaux vous aide à choisir

11/01/13 à 13:43 - Mise à jour à 13:43

Source: Datanews

Selon un allergologue, le choix entre un Blackberry et un iPhone est évident. Du moins si vous êtes allergique au nickel ou au cobalt.

Blackberry ou iPhone? L'allergie aux métaux vous aide à choisir

Selon un allergologue, le choix entre un Blackberry et un iPhone est évident. Du moins si vous êtes allergique au nickel ou au cobalt.

Tania Mucci et Luz Fonacier, membres de l'American College of Allergy, Asthma and Immunology (ACAAI) conseillent aux personnes souffrant d'une allergie au nickel ou au cobalt d'acheter de préférence un appareil d'Apple ou de Motorola.

Ils recommandent par contre aux adeptes convaincus des appareils Blackberry, qui sont allergiques au nickel, de ne plus les utiliser qu'avec la prudence requise. Surtout s'ils observent sur eux-mêmes des signes réactifs.

La base de cette recommandation réside dans la présence de nickel et de cobalt. Quelque 17% de l'ensemble des femmes et 3% de l'ensemble des hommes sont allergiques à l'un de ces métaux présents dans de très nombreux objets utilisés.

Lors d'un contrôle, Mucci et Fonacier ont découvert du nickel dans un tiers de tous les appareils Blackberry environ. Par contre, il s'est avéré que ce métal n'apparaît généralement pas dans les iPhone et les appareils Motorola.

Pour les GSM, quasiment 91% contenaient du nickel et 52% du cobalt.

Le contact de la peau avec du nickel et du cobalt peut chez certaines personnes allergiques à ces métaux provoquer des réactions diversifiées, comme des rougeurs, des démangeaisons, des gonflements, de l'eczéma, des cloques, voire la formation de tissu cicatriciel.

L'écart de sensibilité entre les sexes est due surtout à la différence d'exposition, parce que le nickel et le cobalt sont très présents dans les bijoux, voire dans les produits de maquillage et parce qu'ils sont de ce fait pendant longtemps en contact direct avec la peau.

L'ACAAI conseille aux personnes allergiques à ces métaux d'utiliser des oreillettes et une housse, de manière à éviter que l'appareil soit assez longtemps en contact direct avec la peau, et de recouvrir l'écran avec un film protecteur. Mais même dans ce cas, l'on ne peut pas exclure complètement les réactions allergiques.

Jan Etienne

En savoir plus sur:

Nos partenaires