BizToNet, sorte de Facebook pour entreprises

11/06/14 à 17:54 - Mise à jour à 17:54

Source: Datanews

"Créer un Facebook qui facilite l'échange d'informations commerciales entre entreprises". L'entrepreneur belgo-turc Omer Taki est persuadé que son réseau social BizToNet peut s'imposer sur un créneau paradoxalement encore peu exploré en Belgique, entre Facebook (source d'inspiration à peine voilée, au niveau du look & feel autant que des fonctionnalités comme les "J'aime") et LinkedIn.

BizToNet, sorte de Facebook pour entreprises

"Créer un Facebook qui facilite l'échange d'informations commerciales entre entreprises". L'entrepreneur belgo-turc Omer Taki est persuadé que son réseau social BizToNet peut s'imposer sur un créneau paradoxalement encore peu exploré en Belgique, entre Facebook (source d'inspiration à peine voilée, au niveau du look & feel autant que des fonctionnalités comme les "J'aime") et LinkedIn. Ce dernier veut de plus en plus se profiler dans le partage d'informations "business to business" mais son coeur de métier reste la gestion des carrières. La plupart des entreprises qui y sont présentes se contentent d'une simple page "vitrine". Quant aux annuaires professionnels en ligne, type Pagesjaunes et autres, ils sont très vite payants et ne sont pas axés sur le partage d'informations.

Fruit de deux ans de préparation sur la base d'une équipe de 3 développeurs informatiques, d'un juriste et d'un commercial, BizToNet veut donc combler le chaînon manquant en facilitant l'échange de tout type d'information commerciale parmi les entreprises "mises en relation." Exactement comme sur Facebook, les sociétés "amies" peuvent partager des informations "exclusives".

En quelques semaines, l'entrepreneur belgo-turc a convaincu quelque 420 entreprises de tous secteurs de s'inscrire au réseau, petits commerces horeca comme grosses sociétés de services. Quelques associations d'entreprises proposent elles-mêmes l'outil à leurs membres.

La gratuité pour atteindre une masse critiquePour atteindre une masse critique, BizToNet mise sur la gratuité de la plupart des fonctionnalités. Outre le partage d'informations ou la publication de petites annonces, les PME peuvent s'inviter à un séminaire ou même organiser de petits sondages express. Il est également possible de visualiser sur une carte toutes ses "relations" dans une zone géographique donnée.

La start-up compte ensuite se rémunérer grâce à des fonctions "premium" qui donnent plus de visibilité à des produits et services. Le réseau permet également de publier soi-même une publicité (colonne de droite) au moyen d'un processus automatisé. Les prix débutent à 100 euros pour 5.000 affichages. Le site prévoit d'évoluer vers un tarif à la journée. Omer Taki ne veut pas ouvrir son réseau à des régies publicitaires de tiers, Google Ads ou autres, "pour garder l'interface clean et professionnelle."

Disponible en français, néerlandais, anglais et turc, BizToNet espère convaincre 10.000 entreprises dans les 3 ans, soit 1% des entreprises en Belgique.

PasseportNom : BizToNet.be

Date de lancement : mars 2014

Siège social : Charleroi

Effectifs : 6 personnes (indépendants)

Capitaux : SPRL en cours de constitution sur fonds propres

En savoir plus sur:

Nos partenaires