BinckBank débourse 12,5 millions d'euros pour acquérir un robot-conseiller

17/03/17 à 14:02 - Mise à jour à 14:01

Source: Datanews

La banque d'investissement BinckBank rachète l'entreprise néerlandaise Pritle. Elle investit ainsi dans un système intelligent qui gère automatiquement un portefeuille d'investissements.

BinckBank débourse 12,5 millions d'euros pour acquérir un robot-conseiller

© Belga

En tout, la banque versera 12,5 millions d'euros, dont 7,5 millions en espèces et les 5 autres millions en actions. La marque Pritle disparaîtra, mais les 28 collaborateurs de la jeune entreprise rejoindront BinckBank.

C'est en 2014 que Pritle se mit à développer un gestionnaire en ligne. En 2015, elle racheta l'entreprise d'investissement Fundix. A présent qu'elle est elle-même reprise, elle espère continuer de croître dans le giron d'un acteur plus important.

Concrètement, Pritle propose des conseils automatisés. Les clients créent un profil et peuvent paramétrer un certain objectif financier à une date précise dans le temps, comme par exemple un budget pour payer les études des enfants ou une pension complémentaire. Sur cette base, Pritle élabore un portefeuille d'investissements avec des fonds indiciels rentables, qui est ensuite adapté chaque trimestre.

Pritle a été fondée et est dirigée par Thomas Bunnik. Chez BinckBank, ce dernier sera chargé d'étendre le service de gestion de fortunes en Europe.

Nos partenaires