Bill Gates boit de l'eau issue de déjections humaines

08/01/15 à 13:45 - Mise à jour à 13:45

Une vidéo fait actuellement fureur sur internet. L'on y voit le fondateur de Microsoft, Bill Gates, boire une gorgée d'eau. Pourquoi? Parce que cette eau était encore pleine de déjections humaines, cinq minutes auparavant.

Bill Gates boit de l'eau issue de déjections humaines

© .

Par cette vidéo, Gates entend attirer l'attention sur le Janicki Omniprocessor, une installation capable de transformer les excréments humains en eau potable, électricité et engrais. Le développement de la machine a été rendu possible grâce au soutien de la Bill and Melinda Gates Foundation.

"J'ai assisté à la façon dont les excréments ont été triés sur la bande de transport pour aboutir ensuite dans un vaste récipient", écrit Gates sur son blog. "Ils sont alors passés à travers la machine, où ils sont portés à ébullition, puis traités. Quelques minutes plus tard, j'ai pu boire une bonne gorgée de l'eau résultant de ce processus: c'était bien de l'excellente eau potable."

Un verre chaque jour

Gates déclare être entièrement convaincu par la technologie et vouloir boire un verre de cette eau chaque jour. Grâce au traitement à 1.000 degrés, il n'y a aucun problème d'odeur, et l'installation satisfait aux normes d'émission. Qui plus est, la machine s'avère économe en énergie: le processus crée en effet à chaque fois une énergie largement suffisante pour le chargement suivant et génère même de l'énergie nette.

Un prix d'1,25 milliard d'euros

Mais le prix de l'installation n'est pas piqué des vers: il est estimé à 1,25 milliard d'euros pour une machine capable de traiter les eaux usées de cent mille ménages. L'exploitant en tire toutefois trois fois des revenus: au niveau du traitement des eaux usées, au niveau de la production de 86.000 litres d'eau potable par jour et, enfin, au niveau du courant produit.

Avec cette vidéo, Gates entend attirer l'attention sur le manque d'installations d'épuration d'eau dans les pays en voie de développement. "Un nombre incroyablement élevé de gens - au moins 2 milliards - utilisent encore des latrines qui ne sont pas rincées correctement", écrit encore Gates. "D'autres personnes doivent encore faire leurs besoins tout simplement dans la nature. Voilà qui contamine l'eau potable de millions de gens, ce qui a des conséquences terribles: les maladies résultant d'installations sanitaires déficientes touchent quelque 700.000 enfants par an." (IPS)

En savoir plus sur:

Nos partenaires