Bike to Close the Gap à l'assaut du Paterberg

19/06/15 à 14:50 - Mise à jour à 14:50

Source: Datanews

Avec plus de 200 sportifs qui se lancèrent résolument à l'assaut du Paterberg, l'événement cycliste Bike to Close the Gap fut de nouveau un grand succès. Les entreprises participantes et les sponsors (Proximus, Amon, Atos Worldline, Arrow et Securitas) ont réussi à cette occasion à établir un nouveau record en récoltant la somme de 85.020 euros.

Bike to Close the Gap à l'assaut du Paterberg

© Fotostudio Leemans

Bike to Close The Gap est aujourd'hui devenu ce qu'on peut appeler un classique de la 'petite reine'. Pour la cinquième fois, DNS Belgium et Close the Gap ont en effet organisé cet événement mettant les participants au défi de grimper à vélo le plus de fois possible le terrible mont flamand du Paterberg. Les plus de 200 sportifs issus d'une quarantaine d'entreprises (ICT) sont parvenus à vaincre la difficulté à 3.018 reprises. La somme ainsi récoltée, à savoir 85.020 euros, sera versée intégralement à Close the Gap.

Le sponsor principal Proximus constitua le gros du peloton avec ses 27 participants et ses quasiment 500 ascensions, suivi par Dimension Data avec 274 ascensions par ses15 cyclistes. Bike to Close the Gap est un événement sportif, mais aucunement une compétition. Nous tenons quand même à souligner ici que c'est Bart Adriaensen (KBC, photo) qui l'a emporté au classement individuel avec pas moins de 30 ascensions à une moyenne de 26,47 km/h. Bernard Hakir (Worldline) et Tom Vergote (BICS) ont terminé avec une grimpette de moins. La première femme fut Nel Coulier (Centric), suivie par Maja Meglic (BICS) et Els De Leebeeck (Proximus).

Nos partenaires