Big data et analytique ? En route pour la prochaine étape !

La définition courante de big data ? De gros volumes de données provenant de différentes sources qui, lorsqu'elles sont associées, peuvent très rapidement ouvrir de nouvelles perspectives. Des perspectives qui peuvent se traduire par de meilleurs résultats pour l'entreprise, comme cela a été démontré à plusieurs reprises ces derniers mois et années. Mais ce qui est en revanche davantage passé sous silence, c'est le processus de suivi.

Big data et analytique ? En route pour la prochaine étape !

A présent qu'il est démontré que la mise en oeuvre de l'analytique dans un environnement de big data permet d'améliorer la gestion d'entreprise, il est temps de la déployer de manière structurelle. En d'autres termes, ne pas se limiter à rechercher la seule perspective susceptible d'améliorer la gestion, mais analyser continuellement les données, les combiner et les enrichir afin de dégager constamment de nouvelles perspectives.

Désormais, la technologie est suffisamment mature pour entamer la prochaine étape. Reste que la plupart des entreprises ne sont malheureusement pas encore prêtes à franchir le pas. En effet, pour traduire des perspectives extraites des données en nouveaux modèles organisationnels, il ne faut pas se limiter à l'environnement isolé de type laboratoire où les données étaient jusqu'ici collectées, combinées et interrogées. Il est nécessaire de déployer une méthodologie structurelle et mûrement réfléchie, qui associe expertise technique et processus d'entreprise. En privilégiant notamment la gouvernance de données, non seulement d'un point de vue technologique, mais aussi en ayant conscience que seules des données de qualité peuvent déboucher sur de nouvelles perspectives fiables.

Mais l'opération n'a rien d'évident dans la mesure où elle impose à l'entreprise de ne pas se confiner à son cadre traditionnel, tant sur le plan technique qu'organisationnel. Si vous recherchez un partenaire de confiance, vous avez intérêt à ne pas vous tourner vers le énième expert Hadoop. Certes, l'expertise technique est importante, mais vous donnerez la préférence à un partenaire qui prend l'entreprise comme point de départ : comment rendre l'entreprise sensible aux perspectives nouvelles et veiller à ce que la culture et les processus soient axés sur l'implémentation systématique de ces perspectives au profit d'une meilleure gestion ? Un partenaire tel que Deloitte dispose de l'expertise technique nécessaire et est en mesure de s'impliquer réellement sur le terrain.

En savoir plus sur:

Nos partenaires