Bientôt un réseau Wi-Fi à Bruges

16/12/09 à 16:00 - Mise à jour à 15:59

Source: Datanews

D'ici Pâques 2010, ZapFi entend exploiter au centre-ville de Bruges un réseau Wi-Fi sans fil.

D'ici Pâques 2010, ZapFi entend exploiter au centre-ville de Bruges un réseau Wi-Fi sans fil.

Au total, ce réseau comprendra 50 stations de base (802.11b/g/n) du fournisseur israélien Wavion qui seront surtout installées dans des bâtiments de l'horeca. La construction du réseau a entre-temps démarré et au 1er trimestre, ZapFi sera lancé commercialement. D'ici Pâques 2010, l'ensemble du centre-ville de Bruges sera couvert. Ultérieurement, ZapFi souhaite étendre son réseau à l'ensemble de l'agglomération de Bruges, y compris Zeebruges.

Au total, Bruges compte quelque 30.000 habitants, répartis sur 10 km2. "Mais comme on le sait, Bruges attire également 3,5 millions de touristes par an et on recense 1,5 million de nuitées, soit un potentiel énorme", estime l'initiateur du projet, Gery Pollet, qui a fait ses armes chez United Callers et ITinera Services.

Avec ce projet, Gery Pollet compte faire baisser les prix de l'internet à haut débit. Un abonnement à ZapFi reviendra à 10 EUR par mois sur base d'un abonnement annuel. D'autres formules sont prévues par mois, par semaine et même par 48 heures. "Cette solution est surtout intéressante pour les hôtels et l'horeca. Notre marketing ciblera spécifiquement ces canaux", poursuit Pollet.

Et Pollet de faire fi des arguments en matière de radiations nocives. "Une station de base GMS/3G génère en moyenne un rayonnement haute fréquence de 30 watts. Il en existe déjà plus d'une centaine pour l'instant à Bruges. Nos stations de base Wi-Fi ne génèrent que 0,1 watt à peine par antenne et il faut en installer 50 seulement", raisonne-t-il.

A noter que ZapFi n'attendra pas la concession de réseau Wi-Fi sans fil prévue par la ville de Bruges. Dans ce dossier, trois candidats avaient finalement été retenus: CityMesh, Blue Telecom en ZapFi. La concession n'est attendue qu'en avril.

Nos partenaires