Bientôt un réseau 4G sur la lune

28/02/18 à 14:00 - Mise à jour à 14:00

Vodafone Germany, Nokia et Audi veulent l'année prochaine déployer un réseau 4G sur la lune. Le réseau sera capable de diffuser de la vidéo HD de la surface lunaire vers la Terre. Voilà ce que les entreprises ont annoncé au MWC.

Bientôt un réseau 4G sur la lune

© iStock

Le réseau 4G fera partie de la mission ALINA de la firme aéronautique privée allemande PTScientists. Elles veulent en 2019 envoyer le vaisseau spatial ALINA vers la lune, avec à son bord deux véhicules spéciaux capables d'explorer la surface de la lune. Après l'alunissage, ALINA fonctionnera comme une sorte de station de base à connexion 4G. Les deux véhicules pourront alors envoyer leurs données vers la base, qui sera à même, grâce à une connexion nettement plus puissance, de transférer les données en question. Ce sera ainsi la première fois que des vidéos HD pourront être envoyées en direct de la lune vers la Terre.

Collaboration

Pour déployer un réseau 4G sur la lune, PTScientists collaborera avec Nokia et Vodafone Germany. Selon les entreprises, il faudra une approche radicalement innovante pour ce faire. Le matériel devra évidemment fonctionner dans de mauvaises conditions météo sur la lune et pèsera en tout moins d'un kilo, selon Nokia.

Voilà pourquoi les entreprises n'ont pas choisi d'installer un plus récent réseau 5G sur la lune. Cette technologie n'est, selon Vodafone et Nokia, pas encore tout à fait au point. Après les premiers tests avec la 5G, elles ne peuvent pas encore garantir qu'un tel réseau fonctionnerait aussi sur la lune.

Les deux véhicules seront fournis par le constructeur automobile allemand Audi, qui combinera sa technologie des quatre roues motrices 'Quattro' à son logiciel de déplacement autonome dans un véhicule compact capable d'explorer la surface de la lune.

L'objectif

L'objectif est de démontrer avec la mission ALINA que des composants commerciaux et disponibles de manière générale peuvent être utilisés, afin de réduire ainsi les coûts. Par après, la station pourra encore être utilisée comme point de navigation pour de futures missions lunaires et comme base pour développer une bonne infrastructure de communication entre la Terre et la lune.

PTScientists entend lancer l'ALINA en 2019 à partir de Cap Canaveral au moyen d'une fusée Falcon 9 de SpaceX. Si la mission se termine avec succès, les trois firmes seraient les premières entreprises privées à parvenir à alunir et ce, 50 ans après la mission avec équipage Apollo 17.

Nos partenaires