Bientôt la fin des appels mobiles discrets? 'L'anonymat des cartes prépayées en phase terminale'

16/06/15 à 14:40 - Mise à jour à 14:40

Des entretiens ont lieu entre les cabinets du ministre en charge des télécommunications Alexander De Croo et du ministre en charge de la Justice Koen Geens, le régulateur télécom IBPT et les opérateurs télécoms en vue de mettre fin à l'anonymat dont bénéficient les utilisateurs d'une carte prépayée.

Bientôt la fin des appels mobiles discrets? 'L'anonymat des cartes prépayées en phase terminale'

Les cartes SIM ne servent pas uniquement au téléphones portables. © iStock Photos

Voilà ce qu'on peut lire dans le journal Le Soir.

La police réclame cette mesure depuis assez longtemps déjà. Dans le cadre d'enquêtes, il lui est en effet très difficile de vérifier qui se cache derrière ce genre de numéro.

Au cabinet de Koen Geens (CD&V), l'on confirme que le ministre soutient complètement cette requête.

'C'est une ingérence dans la vie privée'

Des objections se font déjà entendre de ci de là. "C'est une ingérence dans la vie privée", affirme Willem Debeuckelaere, président de la Commission vie privée.

Fin 2013, les cartes prépayées représentaient encore 40 pour cent du nombre de cartes SIM en circulation en Belgique.

(Belga/MI)

En savoir plus sur:

Nos partenaires