Bernard Moschéni quitte Mobistar

29/10/07 à 11:00 - Mise à jour à 10:59

Source: Datanews

Bernard Moschéni de Mobistar change d'employeur. Après Ghillebaert, il s'agit du deuxième directeur à quitter le groupe Orange (France Télécom). Moschéni va rejoindre un "grand opérateur européen".

Orange voit ainsi s'en aller l'une de ses valeurs sûres. Sa filiale belge en téléphonie mobile Mobistar annonce que "Bernard Moschéni a décidé de quitter l'entreprise pour relever un autre défi". Dans une note interne adressée au personnel, Moschéni déclare qu'il va rejoindre un "grand opérateur européen". Il quitterait donc aussi la Belgique.

D'ici la fin de l'année, Moschéni liquidera les "affaires courantes" de l'entreprise. D'après les rumeurs, il aurait promis (d'essayer) d'atteindre les objectifs fixés. Werner De Laet, 'chief financial officer' chez Mobistar, devrait assurer ensuite l'intérim, et ce jusqu'à la désignation d'un nouveau CEO. Cette fonction est actuellement assumée par Jan Steyaert, président du conseil d'administration de Mobistar et par Olaf Swantee, 'senior executive vice president' du groupe Orange.

Le Français Moschéni est le deuxième directeur à quitter le groupe Orange en peu de temps. Bernard Ghillebaert, longtemps administrateur délégué de Mobistar, a été en effet écarté, la semaine dernière, de son rôle de CEO d'Orange UK.

C'est le 1er octobre 2004 que Bernard Moschéni a pris les rênes de l'opérateur GSM Mobistar. Il succédait ainsi à Bernard Ghillebaert. Avant cela, il avait, au sein du groupe Orange, été entre autres CEO d'Orange Roumanie. Il était depuis 1992 déjà actif chez France Télécom. Précédemment, il a travaillé 10 ans au sein du groupe Renault, surtout au niveau commercial et financier.

Nos partenaires